Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

En raison de l’accroissement des dépenses de compensation : Le Trésor affiche un déficit de 4,5 milliards DH




A l’exception d’une augmentation de la TVA, les recettes fiscales ont poursuivi leur mouvement baissier, au cours du premier trimestre, note un nouveau rapport de Bank Al Maghrib -BAM-. Cette baisse, explique-t-on dans le rapport, recouvre un recul des recettes de l’IS et de l’IR notamment. En regard, ajoute le même document, les dépenses globales ont de nouveau marqué une hausse, suite à l’accroissement des dépenses de compensation et, dans une moindre mesure, des autres catégories de dépenses, à l’exception des charges en intérêts de  la dette. La situation des  charges et ressources du Trésor a ainsi fait ressortir un déficit de 4,5 milliards contre un excédent de 10,9 milliards à fin mars 2009. Outre l’impact des cours mondiaux des matières premières sur les dépenses de compensation, cette évolution reflète l’effet des mêmes facteurs qu’en 2009, à savoir la lenteur de la reprise de l’activité dans plusieurs secteurs non agricoles et les réaménagements fiscaux.
BAM a chiffré les recettes fiscales à 47,3 milliards, marquant ainsi une baisse de 5,3% en glissement annuel, en raison, rappelle-t-on, d’une baisse de 23,4% des recettes des impôts directs et une hausse de 17,6% de celles des impôts indirects. Les rentrées au titre de l’impôt sur le revenu ont baissé de 14,7% pour revenir à 6,6 milliards, en liaison notamment avec l’effet des nouveaux réaménagements introduits par la loi de finances 2010, tandis que les recettes au titre de l’impôt sur les sociétés se sont établies à 12,8 milliards au lieu de 17,6 milliards un an auparavant. En revanche, les recettes de la taxe sur la valeur ajoutée, d’un montant de 16,7 milliards, ont progressé de 20,3% par rapport à  fin mars 2009 et les rentrées de la taxe intérieure de consommation et des droits de douanes ont progressé respectivement de 9,5% et de 18%, ajoute le document.
Compte tenu d’une diminution des recettes non fiscales de 13,5% à 1,5 milliard, suite notamment au recul de celles de monopoles, les recettes ordinaires sont revenues à 49,3 milliards, en baisse de 5,5% d’une année à  l’autre.
Pour leur part, les dépenses ordinaires ont atteint 43,1 milliards, en progression de 18,2%, tirées essentiellement par les charges de compensation qui sont passées de 1,3 milliard à  6,1 milliards. Pour leur part, les dépenses de fonctionnement, chiffrées à 32 milliards, ont marqué une augmentation de 8,5%, suite principalement à l’accélération de 21,1% des dépenses des autres biens et services, la masse salariale ayant progressé à un rythme plus faible de 1,5%.
Par ailleurs, l’épargne publique s’est établie à 6,2 milliards au lieu de 15,7 milliards à fin mars 2009. Compte tenu d’un solde des comptes spéciaux du Trésor de 5,5 milliards, au lieu de  près de 10 milliards en mars 2009 et des dépenses d’équipement d’un montant de 16,3 milliards de dirhams, en hausse de 10,1%, le déficit budgétaire est ressorti à 4,5 milliards de dirhams. Suite au  règlement d’arriérés de paiement pour un montant de 365 millions, le déficit de caisse a atteint 4,9 milliards au lieu d’un excédent de 6,7 milliards à la même période de  l’année précédente. La couverture de ce besoin a été assurée par le recours au marché intérieur pour un montant de 4,7 milliards et par des tirages nets sur l’extérieur à hauteur de 201 millions de dirhams.

Libé
Mercredi 26 Mai 2010

Lu 262 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs