Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

En l’absence du WAC en safari africain, l’intérêt sera porté vers le bas du tableau

Le KAC accueille le RCA sur sa pelouse remise à neuf et devant un parterre limité




A la lecture du programme de cette dix-neuvième journée de ce bon vieux championnat, on peut aisément considérer que la citation de Jean Lamartine, ‘’un seul être vous manque et tout est dépeuplé’’ est tout à propos. En effet, le WAC absent pour des engagements africains, suivra, un ton tranquillisé quant à ses affaires qu’il aura pris soin de bien ficeler avant son départ, les péripéties du LNFP1 de Niamey. Cette vacance aura tout même remis aux calendes fédérales dont, on sait les aléas néfastes de leur justesse, une jolie confrontation puisqu’elle mettait aux prises le leader à un locataire du podium arrivé en ces lieux de par une insolente assiduité, les ‘’Calamentis’’ de la RSB. Comme dirait l’autre, ce n’est que partie remise, bien qu’on l’aurait voulue en ces temps où les deux clubs sont en état de grâce.
A moitié plein, cela n’enlève en rien à l’intérêt de cette journée qui, a débuté en trombe vendredi avec KACM-CRA et surtout avec ce duel d’outsiders entre le FUS et le MAT à Rabat. Les regards seront portés donc, vers des lieux peu recommandables de bas étages, là, où des éminences pataugent désespérément à l’image de l’OCK, du MAS du DHJ, tous de sortie ce week-end.
On pourrait penser que les Phosphatiers de l’OCK, d’un syndrome ‘’docteur hyde and mister jekyll’’, cultivent le paradoxal et la bizarrerie, de par des ambitions éparpillées. Celle de bien faire dès lors qu’ils sont en compétition africaine et celle de la médiocrité en compétition locale, à en devenir même, porteur du bonnet d ‘âne par excellence. Samedi en ouverture, ils iront tâter du crampon gadiri à Adrar face à un HUSA qui lui cultive d’autres antinomies, celle d’être frileux à la maison et celle de robustesse dès lors qu’il faut se produire chez les autres la preuve par les Militaires à Rabat (4-1). Ça promet !   
Le MAS autre gros bonnet à être en difficulté sera de sortie à Oujda pour y jouer le MCO laminé à Casablanca par les Verts du Raja (4-0). Les Fassis qui ne brocardent la zone rouge que de deux longueurs se déplaceront dans l’Oriental avec la ferme intention de ne pas perdre devant une équipe qui tentera, devant les siens, de faire amende honorable.
Le DHJ en connaissance du résultat du KACM principal rival en zone relégable, nouvellement pris en main par Abderrahim Taleb et qui a contraint à El Jadida le WAC au nul blanc en semaine, se déplacera à Marrakech jouer un OCS qui ne s’en laisse guère conter. A une dizaine de journées de la fin de saison tout reste possible et les Doukkalis partent en ville ocre pour cherche le résultat. Aux hommes d’Aziz Amri de se méfier.  
Une rencontre cependant qui ne concerne ni les gens du haut ni ceux du bas, KAC-RCA, retiendra l’attention parce que badigeonnée de toutes les couleurs. Ce classique sans réel enjeu est passionnant à plus d’un titre mais sera selon quelques dires, limité à quelques privilégiés (un tiers de spectateurs seulement) car pour ce qui est des gradins le soutien logistique et opérationnel n’a pas entièrement été assuré. Mais gageons que sur la pelouse cela va barder. Le KAC qui reste sur deux défaites consécutives tentera la réhabilitation pour des retrouvailles avec son public quant au Raja qui pète la forme actuellement il tentera la passe de trois, histoire de rester sur sa lancée victorieuse (deux succès d’affilée pour six buts inscrits contre zéro rendu).
IRT-ASFAR en baisser de rideau dimanche aura pu s’apparenter à cette dernière rencontre si ce n’est que les deux formations dernièrement, ont été peu épargnées par la guigne. Les Militaires restent sur trois défaites de suite et les Tangérois n’ont guère fait mieux puisqu’ils n’ont récolté qu’un point sur neuf possibles. Les hommes de Romao qui charriaient des altitudes dignes de leur renom d’une défense passoire (8 buts encaissés pour deux rendus) ont brutalement décroché dans la seconde partie du tableau et la chute est loin d’être terminé au regard de leurs dernières copies, fades et hors sujets. Tanger peut donc y croire.
Bon Spectacle !


Samedi
HUSA-OCK 15 heures Grand Stade Adrar Agadir (Arryadia)
KAC-RCA 15 heures Terrain Municipal Kénitra (2M)
Dimanche
OCS-DHJ 15 heures Grand Stade Marrakech (Al Oula)
MCO-MAS 15 heures Stade d’Honneur Oujda (Arryadia)
IRT-ASFAR 18 heures Grand Stade Ibn Batouta Tanger (Arryadia)
WAC-RSB remis aux ‘’calendes fédérales’’

Mohamed Jaouad Kanabi
Samedi 5 Mars 2016

Lu 1405 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs