Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

En haut comme en bas, tout est possible

A l’approche de la fin du Championnat Elite 2




En haut comme en bas, tout est possible
Si en Elite 2 on connaît déjà le nom de l’équipe qui accédera la saison prochaine en D1 et de celle qui jouera en division d’honneur, les noms de celles qui vont les accompagner sont encore incertains.
Ainsi, en haut du tableau, l’ASS, le MCO et l’IZK ont toutes leurs chances pour accompagner le KACM, puisque l’écart entre eux est de seulement cinq points, sans compter le match en retard des Zémmouris face à la JSM. Donc, mathématiquement parlant, tout est encore à jouer, surtout si l’on sait que les Slaouis, dauphins jusque là, recevront chez eux la prochaine journée l’USM, se déplaceront à Marrakech pour affronter l’OM et puis accueilleront le CAYB pour le compte de la dernière journée. De l’autre côté, si l’IZK remporte son match retard à Laâyoune, il ne sera qu’à deux points du dauphin, ira jouer (28e journée) contre la JSKT, recevra le RAC et ira affronter pour le compte de la dernière journée l’IRT dans la ville du détroit. Ceci dit, sur le papier, les Zémmouris sont les mieux placés pour aller en Elite1, même si la tâche ne semble pas facile face à des équipes qui se battent pour fuir la relégation.
Le cas du MCO est un peu différent puisque pour la prochaine journée il devra se déplacer à Marrakech pour affronter le leader, mission plutôt difficile mais pas impossible si l’on prend en considération la détermination des uns et la démotivation des autres, recevra la JSKT et ira jouer le RAC à Casa.
Donc, tout compte fait, avancer un nom plutôt qu’un autre n’est que pur jeu d’hypothèses et il faudra attendre la dernière journée pour pouvoir se prononcer sur le nom de l’heureux élu.
Même scénario en bas du tableau où le TAS, la JSM, l’IRT et la JSKT sont menacés d’accompagner l’Olympique de Marrakech en division d’honneur. Pour le TAS, 12e avec 28 points, son avantage c’est qu’il jouera les trois derniers matchs à Casa, mais, face au RAC et l’IRT, également menacés, la tâche ne semble pas facile. A la 13e place, la JSM n’est pas mieux lotie car, recevoir Témara et aller affronter le Rachad et le Kawkab chez eux n’annonce rien de bien.
A la 14e position, l’IRT, relégable aussi, reçoit Berrechid, se déplacera chez le TAS et accueillera l’IZK lors de la 30e journée. Enfin, la JSKT, avant-dernière et peu chanceuse, recevra Khémisset, ira à Oujda pour affronter le MCO et recevra Témara. Avec une telles configuration, ce n’est que lors de la 30e journée que l’on connaîtra les tenants et les aboutissants de ce championnat.   

Khalil Benmouya
Mercredi 15 Mai 2013

Lu 180 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs