Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

En guise de riposte à ce qu'elle qualifie d'«hostilité américaine» : La Corée du Nord veut renforcer son arsenal nucléaire




La Corée du Nord a annoncé hier qu'elle allait renforcer son arsenal nucléaire, sans en préciser les moyens, afin de riposter à ce qu'elle qualifie d'«hostilité américaine», a rapporté l'agence officielle nord-coréenne KCNA.
«Les récents événements dans la péninsule coréenne montrent que la RPDC (Corée du Nord) a besoin de renforcer son dispositif de dissuasion nucléaire d'une façon nouvelle afin de répondre à la politique d'hostilité persistante des Etats-Unis et à la menace militaire», a déclaré un porte-parole du ministère nord-coréen des Affaires étrangères, cité par KCNA.
La Corée du Nord avait revendiqué le 12 mai un succès en matière de fusion nucléaire, célébré par la propagande comme une «percée décisive» vers de nouvelles sources d'énergie, mais des scientifiques ont douté de cette affirmation dans un pays parmi les plus pauvres du monde.
«La fusion nucléaire couronnée de succès est un grand événement qui illustre le développement rapide et à la pointe des sciences et des technologies de la République populaire démocratique de Corée (RPDC)», s'était félicité le Rodong Sinmun, organe officiel du régime qui revendique déjà la possession de la bombe A, basée sur la fission nucléaire.
Deux jours après cette annonce, des taux élevés de gaz xénon, produit de la fusion nucléaire, avaient été détectés, avaient ensuite annoncé des responsables sud-coréens précisant cependant n'avoir aucune preuve d'un nouvel essai nucléaire.
La Corée du Nord, qui a procédé depuis 2006 à deux essais nucléaires, a mis au point un programme d'armement à base de plutonium et possèderait «entre une et six armes nucléaires», selon les Etats-Unis.
En septembre 2009, Pyongyang avait annoncé pour la première fois être parvenu à la phase finale du processus d'enrichissement d'uranium, l'autre technologie de fabrication de l'arme atomique.
La communauté internationale tente de ramener la Corée du Nord aux négociations sur son programme de dénucléarisation, entamées en août 2003.
Pyongyang s'était retiré en avril 2009 de ces laborieuses tractations après un tir de missile controversé sanctionné par le Conseil de sécurité de l'ONU.
Le régime fait toujours de la signature d'un traité de paix avec les Etats-Unis le préalable à une reprise des négociations.
L'annonce d’hier intervient alors que la Corée du Sud et les Etats-Unis veulent obtenir du Conseil de sécurité de l'ONU de nouvelles sanctions contre Pyongyang après le naufrage en mars d'une corvette sud-coréenne attribué au Nord.
Les Nations unies doivent signifier à la Corée du Nord que son comportement est «inacceptable», a déclaré dimanche à Toronto (Canada) le Président américain Barack Obama, mettant en garde la Chine, principal allié de Pyongyang, contre tout «aveuglement délibéré».
Dans un communiqué distinct, l'armée nord-coréenne a également affirmé hier que les Etats-Unis avaient implanté des armements lourds dans le village neutre de Panmunjon, au centre de la Zone démilitarisée (DMZ), où ils sont interdits aux termes de l'armistice de 1953.
Les armées américaine et sud-coréenne ont transporté les armements samedi, a assuré l'armée nord-coréenne qui a menacé d'une «réponse militaire d'envergure» dans la zone.

AFP
Mardi 29 Juin 2010

Lu 388 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs