Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

En dépit des menaces américaines : Les Palestiniens tiennent à leur adhésion à l’ONU




Le président palestinien Mahmoud Abbas a affirmé dimanche que les Palestiniens étaient déterminés à présenter une demande d'adhésion aux Nations unies le 20 septembre, malgré les  "menaces"  américaines de suspendre leur aide financière. "Nous irons à l'ONU pour obtenir une reconnaissance internationale de l'Etat de Palestine, malgré les obstacles et les dangers, y compris les menaces américaines de suspendre une aide annuelle de 470 millions de dollars», a déclaré M. Abbas au quotidien jordanien gouvernemental Al-Raï.  "Si Washington utilise son veto contre nous, cela ne signifie pas une rupture. Nous avons eu nos différends dans le passé avec les Etats-Unis" , a-t-il dit dans cette interview réalisée à Amman, ajoutant:  "Quoi qu'il en soit, nous allons prendre une décision adaptée aux circonstances" . La direction palestinienne a confirmé jeudi son intention de présenter une demande d'adhésion aux Nations unies le 20 septembre, mais elle doit encore annoncer si elle choisit de passer par le Conseil de sécurité ou par l'Assemblée générale. Passer par le Conseil de sécurité, qui permettrait aux Palestiniens de devenir pays membre à part entière de l'ONU, se heurterait à un veto américain, a reconnu vendredi l'ambassadeur palestinien à l'ONU Riyad Mansour. La voie de l'Assemblée générale avec un vote à la majorité simple donnerait aux Palestiniens un statut amélioré, comparé à leur statut actuel d'"entité observatrice", a-t-il précisé. Concernant les efforts de réconciliation avec le Hamas, M. Abbas a dit que "les pourparlers pour former un gouvernement reprendront après octobre, malgré les menaces d'Israël de geler les fonds de l'Autorité palestinienne".
 "Le prochain gouvernement ne sera pas un gouvernement d'union nationale. Ce sera un gouvernement de technocrates qui supervisera les élections générales. Si elles ont lieu en mai, je ne me présenterai pas à la présidence», a ajouté M. Abbas.
 
 

Libé
Lundi 12 Septembre 2011

Lu 199 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs