Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

En conclave à Casablanca : Les pédiatres maghrébins rendent hommage au Pr Harouchi




En conclave à Casablanca : Les pédiatres maghrébins rendent hommage au Pr Harouchi
Un magnifique hommage a été rendu jeudi soir au Pr Aberrahim Harouchi, à l’ouverture du 10ème Congrès maghrébin de chirurgie pédiatrique qui se poursuit jusqu’au samedi 7 courant à Casablanca.  La cérémonie d’hommage a eu lieu en présence d’éminents praticiens prenant part à ce conclave, de plusieurs  personnalités politiques et du monde de la culture et des arts dont André Azoulay, Conseiller de SM le Roi.
Éminent praticien, Pr Aberrahim Harouchi lutte depuis peu avec bravoure contre la maladie sans jamais abandonner ses nombreuses actions civiques en faveur de la société et tout particulièrement des enfants dont il a été d’un grand secours grâce notamment à ses précieux travaux dans le domaine pédiatrique. Et c’est justement un groupe d’enfants vêtus de blanc qui, ce soir-là, feront une haie  d’honneur à ce grand homme de cœur pour l’accueillir parmi les invités du congrès. Un accueil chaleureux suivi de quelques chants à l’honneur de ce militant infatigable.
A travers ce bel hommage, les pédiatres maghrébins et leurs invités ont tout naturellement voulu saluer la générosité et le talent du pédiatre. Et le remercier pour les réalisations accomplies à la tête du ministre de la Santé. Mais aussi pour toute la disponibilité dont il a fait montre dans le domaine associatif au sein de l'Association Afak pour le civisme et le développement, dont il est le fondateur.
Dans un film de 7 min, retraçant son parcours depuis l’enfance jusqu’à l’âge adulte, et diffusé lors de cette cérémonie, on a pu lire au bout du documentaire : « Cher maître, aucun mot, aucune phrase ne sauraient vous exprimer notre reconnaissance et notre gratitude. Rien ne pourrait être à la hauteur de votre hommage… ».
Bien qu’épuisé par la maladie, Pr Aberrahim Harouchi a tout de même eu la force de faire une  communication sur les faits marquants de ces 25 dernières années dans le domaine de la chirurgie
pédiatrique.
Notons que le Pr Aberrahim Harouchi a longtemps milité pour l’adoption d’une Charte du citoyen, le
respect de la propreté, la promotion des attitudes citoyennes et le respect du code de la route, entre autres. En tant que ministre de la Santé publique, il a été le premier à vouloir changer les rigidités
de la santé au Maroc.
Organisé par la Société marocaine de chirurgie pédiatrique (SMCP), en partenariat avec la Fédération maghrébine de chirurgie pédiatrique (FMCP), le conclave s’achève ce soir, samedi 7.

ALAIN BOUITHY
Samedi 7 Mai 2011

Lu 828 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs