Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

En concert les 7,8 et 11 janvier courant : L’Orchestre philharmonique du Maroc donne le la




En concert les 7,8 et 11 janvier courant : L’Orchestre philharmonique du Maroc donne le la
«A la découverte du nouveau monde, Gershwin et Dvorak », un cycle de concerts du nouvel an 2013 auxquels l’Orchestre philharmonique du Maroc invite son public le 7 janvier à 20h30 et le 8 à 15h30 et 20h30 au cinéma Rialto de Casablanca, le 9 à 20h30 au Théâtre national Mohammed V à Rabat et le 11 à 19h30 à la salle de l’hôtel de ville de Tanger.
Seront jouées Rhapsody in blue et Un Américain à Paris de Gershwin. Un Américain à Paris est un poème symphonique composé en 1928. C’est une pièce inspirée du séjour de Gershwin à Paris, qui évoque les lieux et la vie de la capitale française dans les années 1920 du point de vue d’un Américain visitant la ville des Lumières. Rhapsody in Blue, quant à elle, est une pièce de renommée mondiale dont le style oscille entre classique et Jazz.
La neuvième symphonie dite «Du Nouveau monde de Dvorak» est la première œuvre symphonique composée aux Etats-Unis. La musique de Dvorak est colorée et rythmée, inspirée à la fois par l’héritage savant européen et l'influence du folklore national tchèque mais aussi américain, ce qui fait le succès incontestable de cette œuvre de Dvorak.
A noter que l’Orchestre philharmonique du Maroc est un acteur majeur de la scène culturelle marocaine. L’OPM est une association à but non lucratif devenue en 17 ans d’existence la référence en matière de musique classique au Maroc.
L’OPM s’adresse à toutes les catégories de mélomanes et se positionne comme «élitiste» en termes d’image et de qualité artistique, faisant le choix d’une programmation originale. En effet, depuis près de quinze ans, l’OPM a produit plus de 300 concerts et  offert à son public les œuvres les plus importantes du répertoire classique: des plus grandes symphonies (6 des 9 symphonies de Beethoven, Symphonie du Nouveau monde de Dvorak, la Pathétique de Tchaïkovski…), aux opéras majeurs (Traviata, Rigoletto, L’Enlèvement au sérail, Carmen et le Barbier de Séville, Les Noces de Figaro, La Flûte enchantée et dernièrement Tosca…). Par ailleurs, il s’occupe  activement de la formation des jeunes enfants par la mise en place de véritables parcours pédagogiques tout au long de la saison musicale.
La saison musicale de l’OPM se compose de six rendez-vous annuels : les Concerts d’ouverture en octobre, le Cycle Beethoven en décembre, les Concerts du Nouvel An en janvier, le Concours international de musique du Maroc en mars, l’Opéra en avril, et la Fête de la musique en juin, soit entre 30 et 40 concerts par an.
L’ambition permanente  de l’OPM est de participer au  rayonnement de  l’image culturelle du Maroc et de valoriser le travail de ses 80 musiciens professionnels.  Les trois concerts prévus seront dirigés par Jean-Luc Tingaud qui, depuis 2000, est le  directeur artistique de l'Orchestre-Atelier OstinatO. Un orchestre qui s’emploie à apporter à des jeunes instrumentistes un apprentissage spécifique du métier de musicien d'orchestre.

Najoua FRIGUECH (Stagiaire)
Samedi 5 Janvier 2013

Lu 842 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs