Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

En clôture des Rencontres méditerranéennes : Un spectacle de fantasia féminine en Rhône-Alpes




Un grand spectacle de fantasia féminine a clôturé, lundi soir, les 4èmes Rencontres méditerranéennes de Rhône-Alpes (sud-est de la France) où le Maroc a été l'invité d'honneur à travers la région de l'Oriental.
Ce spectacle haut en couleur a été très apprécié par le public de la ville "Tournon-sur-Rhône" qui a abrité une partie des manifestations, où un grand village d'artisanat marocain a été monté pour la circonstance, animé toute la semaine par des ateliers de musique et d'artisanat.
Le même public a été convié ce week-end à un autre rendez-vous musical d'exception aux couleurs du Maroc dans le cadre de ces rencontres méditerranéennes, organisées par l'Association "Sauver l'environnement méditerranéen" (SEME). Ce "concert de l'amitié", une nouvelle création de Nabil Khalidi réunissant sur scène une vingtaine d'artistes marocains, dont Mohamed Darhem, le maâlem Gnaoui Mustapha Bakbou et les chanteuses Tachinouite et Saida Charaf, a été l'un des moments forts de la semaine, selon les organisateurs.
Le public très réceptif a chanté en chœur avec les artistes, dans une ambiance pleine d'émotion, les incontournables du répertoire marocain à l'instar de la célèbre chanson patriotique "Laâyoune ainiya", brandissant pour la circonstance les drapeaux marocain et français, en signe d'amitié entre les deux pays.
Placées sous le signe "La coopération décentralisée franco-marocaine: Enjeux et défis pour l'économie de montagne", les Rencontres méditerranéennes de Rhône-Alpes ont été marquées par la présentation d'exemples réussis de coopération médicale décentralisée à Guilherand-Granges. Organisée en partenariat avec des institutions françaises et marocaines, cette édition a été marquée par la participation de spécialistes des deux rives ainsi que d'experts de l'ONU.
L'implication des ONG marocaines dans le co-développement a également été abordée avec la participation des associations des Marocains du monde.
Les initiateurs ont célébré l'amitié franco-marocaine en décernant des trophées à des sportifs et compétences marocaines originaires de la région, notamment Abdellah Ezbiri, champion d'Europe de k-one, et Ouadih Dada, journaliste de 2M qui a fait ses études dans la région, ainsi qu'à des amis du Maroc dont François Paul Blanc, ancien doyen de la Faculté de droit de Perpignan ayant enseigné à la Faculté de Casablanca de 1975 à 1987.
Créée en 2000 à Tournon-sur-Rhône, l'Association "Sauver l'environnement méditerranéen" œuvre pour le rapprochement humain, économique, sportif, touristique et culturel des habitants des deux rives de la Méditerranée, dans une perspective de préservation de l'environnement, de développement durable et de progrès partagé.
"Si l'environnement est central dans la démarche de SEME, le programme culturel inscrit ces 4èmes Rencontres dans une large promotion d'un Maroc ouvert sur les deux rives par des Marocains, des Franco-Marocains et des amis du Maroc qui conjuguent leurs valeurs pour vivre ensemble et cultivent un espace d'échange et de paix", a-t-on assuré auprès de l'association.

MAP
Vendredi 17 Juin 2011

Lu 228 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs