Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

En attendant l'ouverture de l'école en septembre 2010 : Les stages du Cours Florent se poursuivent à Casablanca




Après une belle expérience en juillet et août derniers, les stages du Cours Florent se poursuivent. En attendant l'ouverture de l'école en septembre 2010, les premiers stages de Noël ont été entamés le 18 décembre et prendront fin le 23 du même mois et les seconds du 26 au 31 décembre 2009 à la Fédération des Oeuvres Laïques (FOL) à Casablanca.
Il s'agit d'un combiné improvisation/scène de 33 heures qui sera dispensé par Frédéric Haddou, professeur du Cours Florent Paris. Avec Kamal Belghmi, initiateur de ce partenariat, le Cours Florent a entrepris une sorte de « ballon d'essai » pour évaluer les attentes des participants aux stages d'improvisation, scène et jeu face à la caméra. Durant cette expérience, il a été constaté que l'improvisation répond aussi aux attentes des cadres d'entreprise. Par ailleurs, le module caméra fait rêver les jeunes et répond bel et bien à un besoin des acteurs marocains puisqu'ils sont un sur deux participants à avoir choisi le jeu face à la caméra.
Plusieurs « comédiens » débutants, jeunes et adultes, (un total de 140) ont participé à cette formation estivale des plus pointues et intenses, labellisée « Cours Florent ». Ce sont en effet les professeurs du Cours Florent qui ont dispensé ces stages. D'une durée d'une semaine, ils ne comprennent pas moins de 39 heures de cours pour mériter leur appellation. Ces 39 heures traitent de l'improvisation, de la scène ou du jeu face caméra. Point essentiel de ce stage : les stagiaires du Cours Florent Casablanca ont bénéficié, à l'issue de chaque stage, d'une évaluation pédagogique et d'une remise de certificat. Ainsi, huit jeunes participants ont atteint des niveaux d'excellence qui leur ont permis d'accéder au cursus de formation  de l'acteur de trois ans du Cours Florent Paris dès la rentrée de septembre 2009.
Enfin, une vingtaine de comédiens marocains ont obtenu des bourses de la Fondation du Festival du film international de Marrakech et de la Film commission de Ouarzazate avec le soutien du Centre cinématographique Marocain pour participer au stage scène ou jeu face caméra. En effet, une cérémonie de remise des certificats aux comédiens et autres participants a eu lieu le dimanche 16 août en présence de Mohamed Bakrim du CCM, de  Younès Bekkali de la Fondation du FFIM, de Xavier Florent, fils de François Florent, et Frédéric Montfort du Cours Florent Paris et de Kamal  Belghmi de SandLine Production pour récompenser dans une ambiance festive des comédiens et comédiennes tels que Mohamed Assou, Yassin Ferjani, Zakaria Alaoui, Najat El Ouafi, Farah El Fassi, Manal Es Sadiki et Nisrine Toumi.
Après cet heureux succès des stages d'été, le Cours Florent prépare sérieusement  l'ouverture de l'Ecole à Casablanca.


L
Lundi 21 Décembre 2009

Lu 1061 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs