Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

En attendant Ronaldo, le Real Madrid bétonne Bale jusqu'en 2022




En attendant Ronaldo, le Real Madrid bétonne Bale jusqu'en 2022
Joueur après joueur, le Real Madrid blinde son effectif : menacé d'une interdiction de recrutement, le club a étendu dimanche le contrat de Gareth Bale jusqu'en 2022, dernier épisode en date d'une vague de prolongations qui pourrait culminer avec la star Cristiano Ronaldo.
En l'espace de trois semaines, le Real vient de prolonger l'Allemand Toni Kroos (2022), le Croate Luka Modric (2020), l'Espagnol Lucas Vazquez (2021) et, donc, le Gallois Bale, l'un des joueurs emblématiques de la politique de recrutement "galactique" du président Florentino Pérez.
Transféré en 2013 pour environ 100 M EUR et considéré à l'époque comme le joueur le plus cher de l'histoire, l'attaquant gaucher âgé de 27 ans est désormais lié jusqu'à ses 33 ans avec l'équipe madrilène.
Un délai qui doit permettre au Real d'assurer ses arrières alors que le club a fait appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) de sa sanction d'interdiction de recrutement pour deux mercatos successifs, prononcée par la Fifa pour des irrégularités dans les transferts de mineurs.
"Le Real Madrid et Gareth Bale se sont mis d'accord sur une prolongation du contrat du joueur, qui est désormais lié au club jusqu'au 30 juin 2022", a écrit le Real dans un communiqué. Bale devait se présenter hier lundi devant la presse au stade Santiago-Bernabeu après la signature de son nouveau bail.
Bétonner le contrat de Bale est également utile pour repousser toute tentative d'approche extérieure car l'international gallois (64 sélections) a souvent suscité les convoitises du côté de la riche Premier League, dont il a été deux fois le meilleur joueur avec Tottenham (2011 et 2013).
L'attaquant au catogan semble néanmoins intransférable. C'est l'un des symboles de la politique de recrutement de Florentino Pérez, qui l'a toujours défendu malgré le montant record versé à l'époque et effacé cet été par le transfert du Français Paul Pogba à Manchester United pour 105 M EUR (plus 5 M EUR de bonus).
Après une période d'adaptation compliquée, l'ailier gallois a commencé à donner sa pleine mesure au sein du trio offensif "BBC" (Bale-Benzema-Cristiano Ronaldo) et il a remporté deux fois la Ligue des champions avec le Real, en 2014 et 2016.
Attaquant puissant et rapide, l'ancien joueur de Southampton (2005-2007) et Tottenham (2007-2013) est désormais un titulaire indiscutable au sein de l'équipe entraînée par Zinédine Zidane. Cette saison, le demi-finaliste de l'Euro-2016 avec le Pays de Galles compte quatre buts inscrits sous le maillot merengue.
Et après Bale, tous les regards à Madrid sont désormais tournés vers Ronaldo (31 ans), qui ne fait pas mystère de sa volonté de signer un nouveau contrat avec le club qu'il avait rejoint en 2009 pour 94 M EUR. Son bail actuel court jusqu'en 2018 et le Portugais a souvent répété qu'il voulait achever sa carrière au Real.
"Si j'étais président du Real Madrid, et si j'avais un joueur comme moi, je le prolongerais d'au moins dix ans", a lancé le mois dernier le triple Ballon d'Or, bien parti pour remporter un quatrième trophée en fin d'année.
Selon le quotidien espagnol Marca, cette prolongation attendue étendrait le contrat du Portugais jusqu'à ses 36 ans, en 2021. Et cela tranquilliserait le club merengue, qui s'en est remis à un triplé de l'indispensable Ronaldo pour s'imposer contre Alaves (4-1) samedi en Championnat d'Espagne.

Mardi 1 Novembre 2016

Lu 410 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs