Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

En Ukraine, des étudiants inventent le football avec deux ballons




En Ukraine, des étudiants inventent le football avec deux ballons
Des étudiants amateurs de ballon rond en Ukraine ont inventé le "footdoubleball", football avec deux ballons, un jeu "plus spectaculaire et dynamique" appelé selon eux à trouver sa place dans le championnat national.
Supporteurs de clubs de football de l'élite ukrainienne comme le Dynamo Kiev, ces étudiants de l'Université des sports de la capitale ukrainienne ont voulu donner à ce sport une dimension "plus intéressante".
Les règles sont les mêmes qu'au football mais les 22 joueurs divisés en deux camps sur le terrain ont deux ballons au lieu d'un pour marquer des buts dans le camp adverse. Et les arbitres sont aussi deux sur la pelouse.
"Lorsqu'un but est marqué avec un ballon, l'arbitre le ramène au centre du terrain et attend que le second ballon sorte du terrain ou qu'il soit dans les mains d'un gardien avant de donner le coup d'envoi", précise l'association "Footdoubleball - nouvelle ère", fondée en 2007, sur son site internet (http://www.footdoubleball.org).
Avec deux ballons, "l'attaque est plus intéressante, plus spectaculaire et plus dynamique", juge Nikolaï Kobaïdzé, l'un des inventeurs de la discipline et vice-président de "Footdoubleball".
A ce jeu, les buts sont beaucoup plus nombreux qu'au football traditionnel et les matches se terminent souvent sur des scores importants: 15-8, 12-15, 12-11. "En général, chaque joueur a la possibilité de marquer au moins un but par match", souligne-t-il.
Cette perspective pourrait intéresser surtout les enfants, enthousiastes à l'idée d'inscrire davantage de buts qu'au football traditionnel où les scores sont rarement élevés, estime M. Kobaïdzé.
Aux yeux du joueur Oleksander Moroz, "le football avec deux ballons offre un spectacle plus intéressant. Il faut surveiller les deux ballons, le jeu est plus riche et plus rapide", dit-il.
Du même avis, l'arbitre Taras Tchepilko estime qu'à ce jeu, "les joueurs pensent moins aux règles, c'est facile pour eux. Et ils n'ont pas le temps de discuter car il y a deux ballons dans le jeu".
En revanche, "l'arbitrage est plus compliqué car il faut observer les deux ballons" -- jaunes et bleus, les couleurs du drapeau ukrainien --, ajoute M.Tchepilko.
Plusieurs équipes ont déjà été formées et des matches de cette variante originale de football ont lieu deux fois par mois dans un stade municipal de Kiev devant quelques dizaines de spectateurs, comme c'est le cas pour les matches des ligues amateurs.
M. Kobaïdzé pense que le "footdoubleball" a de l'avenir en Ukraine où le football est très populaire et dont l'un des clubs phare, le Shaktar Donetsk, dispute actuellement la Ligue des champions.
A neuf mois de l'Euro-2012 que l'Ukraine co-organise avec la Pologne, du 8 juin au 1er juillet prochains, les amateurs de football avec deux ballons vont avoir une occasion unique d'en faire la promotion avec la venue dans le pays des meilleures équipes nationales européennes et de milliers de spectateurs.

Libé
Mercredi 5 Octobre 2011

Lu 439 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs