Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

En Inde, le pèlerinage dans les eaux du Gange tourne au drame




En Inde, le pèlerinage dans les eaux du Gange tourne au drame
Au moins 22 personnes sont mortes dimanche dans une bousculade à l'issue d'une journée où plus de 30 millions de pèlerins hindous se sont baignés dans les eaux du Gange lors de la Kumbh Mela, le plus grand festival religieux au monde, qui se tient tous les douze ans à Allahabad, dans le nord de l'Inde.    
Dix personnes sont mortes au cours d'une bousculade survenue à la gare ferroviaire d'Allahabad, a déclaré un responsable local des chemins de fer, Harindra Rao, et 12 autres ont succombé à leurs blessures alors qu'on les emmenait vers des hôpitaux, selon l'agence de presse indienne PTI.
Des témoins ont affirmé aux médias locaux que la police avait chargé la foule à la matraque. Des parents de victimes ont accusé la police d'avoir provoqué la panique et causé ainsi l'accident. Par ailleurs, des témoins ont affirmé que les services de secours avaient mis des heures à arriver sur les lieux.
Dix cadavres enveloppés dans des draps blancs étaient visibles sur un quai de la gare plusieurs heures après la bousculade, a rapporté un photographe de l'AFP.
Le Premier ministre indien, Manmohan Singh, s'est déclaré "profondément choqué" par l'événement.
Dès avant l'aube, des gourous au corps recouvert de cendres avaient conduit les millions de pèlerins vers les eaux, pour un bain censé laver des péchés. Dimanche matin, la population d'Allahabad avait enflé jusqu'à 40 millions de personnes, contre 1,2 million en temps normal.
Une vingtaine de millions se pressaient à ce moment sur l'immense zone réservée aux pèlerins, le long des rives du fleuve sacré, a indiqué Ashok Sharma, un des porte-parole du festival.
Les milliers de policiers et de volontaires chargés de diriger les flots humains demandaient aux pèlerins de se tremper brièvement dans l'eau glacée puis de laisser la place aux suivants.
Dans la soirée, le nombre des pèlerins qui s'étaient plongés dans les eaux du Gange a dépassé 30 millions, un record, selon les autorités.

AFP
Mardi 12 Février 2013

Lu 232 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs