Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

En 2016, 1% de la population détiendra plus de 50% des richesses




En 2016, 1% de la  population détiendra plus de 50% des richesses
Plus de la moitié de la richesse mondiale sera détenue en 2016 par 1% à peine de la population, selon une étude sur les inégalités publiée par l'ONG Oxfam.
Oxfam indique que la part des richesses détenues par ce 1% le plus riche de la population mondiale est passée de 44% en 2009 à 48% en 2014. A ce rythme, elle dépassera 50% d'ici 2016.
"Voulons-nous vraiment d'un monde où 1% de la population possède plus que tout le reste de la population réunie ?", a déclaré Winnie Byanyima, directrice d'Oxfam et co-présidente du forum de Davos.
"Continuer comme si de rien n'était n'est pas sans coût pour les élites", a-t-elle ajouté. "L'incapacité à s'attaquer aux inégalités ramènera la lutte contre la pauvreté plusieurs dizaines d'années en arrière."
Autre signe du creusement des inégalités, en 2014, les 80 personnes les plus riches de la planète, contre 85 l'année précédente, possédaient autant de richesses que les 50% les plus pauvres, soit 3,5 milliards d'êtres humains.
Oxfam observe que l'accroissement des inégalités soumet les populations les plus pauvres à une "double peine": "Ils reçoivent une part plus petite du gâteau, en outre, comme l'inégalité extrême est un frein à la croissance, il y a moins de gâteau à partager."
Le forum économique de Davos a eu lieu la semaine dernière. Oxfam devait en profiter pour réclamer une action urgente contre l'accroissement des inégalités via notamment la lutte contre les pratiques d'évasion fiscale des grandes entreprises.
Dans le détail de cette étude, le centile le plus riche de la population mondiale détient une richesse moyenne de 2,7 millions de dollars par adulte.
A l'inverse, les 80% les plus pauvres ne détiennent que 5,5% de la richesse mondiale, avec une moyenne de 3.851 dollars par adulte.
L'étude d'Oxfam s'appuie sur les données du Credit Suisse Global Wealth Datebook (éditions 2013 et 2014) et le classement des plus grosses fortunes établi par Forbes. 

Reuters
Mardi 27 Janvier 2015

Lu 139 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs