Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Emouvantes funérailles de M'hamed Boucetta à Marrakech




Message Royal à la famille du défunt

Les funérailles de l’ancien Secrétaire général du Parti de l’Istiqlal et ancien ministre, M’hamed Boucetta, décédé vendredi soir à l’âge de 92 ans, ont eu lieu hier à Marrakech.
Le défunt a été inhumé à la Zaouia Sidi Belaref à Marrakech, après les prières d’Addohr et du mort à la mosquée Ben Youssef. 
En cette douloureuse circonstance, S.M le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de la famille du regretté. 
Dans ce message, le Souverain affirme avoir appris avec une profonde affliction et tristesse, la nouvelle de cette  disparition et exprimé la famille du défunt et, à travers elle, à sa famille politique nationale et au sein du Parti de l’Istiqlal, ses vives condoléances et ses sincères sentiments de compassion. 
Le Souverain a également tenu à rappeler le parcours riche du défunt, basé immuablement sur des principes et des fondements nationalistes et moraux inébranlables qui se manifestent dans l’engagement, la fidélité et l’abnégation pour la défense des constantes et des valeurs sacrées de la Nation, de la souveraineté et de l’intégrité territoriale du Maroc, ainsi que dans l’attachement indéfectible au glorieux Trône alaouite. 
Tout en relevant la cruauté de cette disparition pour la famille et les compagnons de feu M’hamed Boucetta, S.M le Roi a exalté les qualités humaines et morales du regretté, connu pour sa sagesse, sa dextérité et ses compétences, doublées d’intégrité et d’altruisme dans l’accomplissement des diverses responsabilités gouvernementales et hautes fonctions qui lui ont été confiées sous les règnes de feu S.M Mohammed V et de feu S.M Hassan II, ainsi que sous l’actuel règne. 
Avec cette disparition, le Maroc a perdu l’un de ses grands hommes qui ont dédié leur vie au service des intérêts suprêmes du pays, que le défunt a placés au-dessus de toute autre considération, souligne le Souverain en implorant le Très-Haut d’accueillir le regretté parmi les vertueux et de le rétribuer pour ses actions louables et les services qu’il a rendus à son Roi et à sa patrie.

Libé
Lundi 20 Février 2017

Lu 1177 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs