Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Emmanuel Macron hôte du Maroc : Raffermir des relations séculaires




Le Maroc, en accueillant aujourd’hui le Président français Emmanuel Macron, sera la première destination maghrébine du chef d'Etat. En répondant à l’invitation que lui a adressée Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le chef d’Etat de la République française en donnant là, l’exclusivité de sa première visite officielle maghrébine au Royaume brise quelque peu un usage diplomatique mis en place par ses prédécesseurs, Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande. En effet, les anciens présidents français avaient privilégié Alger pour la première sortie de leur mandat en Afrique du Nord. Ces faits sont à placer cependant au-delà de toutes considérations de rivalités régionales.
Quant à la question du Sahara, la position de la France reste «inchangée, en soutien des initiatives de l’ONU», insistent les conseillers d’Emmanuel Macron.
Emmanuel Macron sera à l’occasion de sa rapide visite mais néanmoins officielle les 14 et 15 juin, accompagné de son épouse Brigitte, et de proches collaborateurs. Au programme figurent plusieurs entretiens en tête à tête avec Sa Majesté le Roi Mohammed VI au cours desquels bien de points d’intérêt commun seront discutés.
A la rupture du jeûne ce mercredi, Emmanuel Macron sera l’invité du Souverain pour partager le repas du Ftour. Auparavant, le nouveau Président français aura reçu, au Palais des hôtes, le chef du gouvernement, Saâd-Eddine El Othmani ainsi que les présidents des deux Chambres du Parlement, Habib El Malki et Hakim Benchamas.
Le voyage au Maroc d’Emmanuel Macron sera certainement l’opportunité de réaffirmer une volonté partagée de renforcer la coopération bilatérale et l’amitié séculaire franco-marocaine. Il y va de soi que les étroites relations politiques, économiques, culturelles, sécuritaires seront abordées et appelées à être raffermies.
Le volet économique déjà riche de ses liens existants mais qui place tout de même la France en tant que second partenaire après l’Espagne devrait sans aucun doute être soulevé. L’Hexagone qui figure, de ses 17% d’investissements au Maroc, à la première place dans ce domaine aura à cœur de donner un coup de fouet aux exportations des produits français et ce, malgré une hausse de 20% enregistrée lors de l’exercice 2016.
L'implantation au Maroc de l'usine Renault (1 million de véhicules) et la construction de celle de PSA à Kénitra, reflètent par ailleurs la bonne santé du partenariat entre les deux pays.
La coopération économique en Afrique, la lutte contre le changement climatique, et (COP21 et COP22 respectivement à Paris et Marrakech) ont permis aussi de constituer dans un passé proche après un bref couac (crise de 2015), un point de rapprochement entre les deux pays.
Des relations revenues au beau fixe donc, à l’image de l’assistance sécuritaire bilatérale qui a permis d’éviter bien des déboires aux deux nations. La coopération a été marquée notamment par l'appui du renseignement marocain dans l'enquête sur les attentats du 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis, ayant permis de localiser le chef des commandos djihadistes qui ont perpétré les sanglants attentats.
Le Maroc espère en outre voir la France qui fait figure de fer de lance au sein de l’UE être son avocat pour plaider ses causes auprès des Européens.

Mohamed Jaouad Kanabi
Mercredi 14 Juin 2017

Lu 1470 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs