Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Elite 2 : une manche à l’avantage de la Renaissance de Berkane




Elite 2 : une manche à l’avantage de la Renaissance de Berkane
Le match au sommet comptant pour la 20ème journée du Championnat de seconde division de football ayant opposé, samedi au stade Bachir à Mohammedia, l’USM au TAS s’est soldé sur une issue de parité, un but partout.
Les visiteurs ont été les premiers à ouvrir la marque et croyaient tenir leur petite revanche sur l’équipe fédalie qui les avait battus sur tapis vert au match aller, du fait qu’ils avaient aligné trois joueurs étrangers.  Une défaite qui leur a coûté quatre points et la pole position.  
Après cette manche, l’Union Sportive de Mohammedia conserve la première loge avec un total de 36 points, soit six longueurs d’avance sur son adversaire du jour pour qui le chemin du retour à la cour des grands n’est pas balisé du tout.
La bonne opération de cette manche est à mettre à l’actif de la Renaissance de Berkane qui s’est hissée au second poste profitant de la défaite du Kawkab à Béni Mellal. Les Berkanis ont assuré un joli coup, s’offrant le RAC à Casablanca sur le score étriqué de 2 à 1.
Avec 34 points au compteur, les Berkanis comptent deux unités d’avance sur les Marrakchis qui ont cédé le pas sur la courte marque d’un but à zéro devant le RBM, cinquième du classement avec un butin de 29 points..
Pour voir une pluie de buts, il fallait se trouver au stade Boubker Amar à Salé. L’ASS qui patauge en bas du tableau, quatorzième avec 21 points, a surclassé le Rachad Bernoussi, bien peinard dans son sixième poste (25 pts) qu’il partage avec l’IRT, l’USMAM et le MCO. Les Slaouis ont scellé le sort de cette explication sur le score de 5 à 3 et entretiennent l’espoir de fuir cette zone de turbulence, menant tout droit à la division des amateurs.
Le sommet du bas du tableau a eu pour cadre le stade du 16 Novembre à Oulad Taima et pour acteurs Chabab Houara, lanterne rouge, et le Stade Marocain, avant-dernier. Les Soussis sont parvenus à s’en tirer à bon compte, signant par la même leur troisième victoire depuis l’entame de la saison (2-1).
Comme précité, en dépit de ce succès, le CCH n’a pas troqué son fauteil de cancre de service, mais il s’est rapproché des autres mal barrés, à savoir le Stade (20 pts), l’ASS (21 pts) et le Racing, treizième avec 22 points.
Le Mouloudia d’Oujda conserve la bonne cadence adoptée depuis le début de la phase retour, disposant à domicile (2-1) de l’Union d’Aït Melloul.
Quant à l’Union de Témara et le Youssoufia de Berrechid  qui occupent conjointement la dixième place (24 pts), ils ont été accrochés dans leurs bases respectives (0-0) par l’Ittihad de Tanger et la Jeunesse sportive de Kasbat Tadla (12ème avec 23 pts).

TARIK RAYANE
Mardi 13 Mars 2012

Lu 282 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs