Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Elite 2 : Déplacements à hauts risques pour les prétendants




L’avant-dernière journée du championnat de football de seconde division sera passionnante à plusieurs titres tant au niveau de la tête du peloton où la lutte pour décrocher une place menant chez les grands s’intensifiera, qu’en bas du tableau où le sauve-qui-peut va prévaloir lors de ce round. Le leader, à savoir le Raja de Béni-Mellal, aura la lourde tâche d’aller affronter au stade Bachir l’Ittihad de Mohammedia qui, arithmétiquement, peut encore lutter pour l’une des deux places menant à la première division. Enjeu qui compliquera la mission des poulains de Fertout qui ont une avance de quatre longueurs sur leurs concurrents.
Les deux poursuivants immédiats du Raja de Béni Mellal auront également des rencontres difficiles à négocier. Le TAS ira croiser le fer loin de ses bases avec Chabab Houara, bon avant-dernier, et qui tentera par tous les moyens d’empocher les points de la victoire et attendre les autres résultats ainsi que le dernier round pour être fixé sur son sort. Deux ambitions opposées qui rendront la rencontre délicate pour les deux protagonistes. D’autant plus qu’un nul n’arrangera pas les affaires des deux formations.
Quant à la Renaissance de Berkane qui est également dans la course pour le titre, elle sera avantagée puisqu’elle évoluera à domicile face à la coriace équipe de l’Ittihad de Tanger qui n’a plu rien à perdre ni à gagner et qui peut, par conséquent, être un adversaire dangereux, car elle jouera sans complexe et surtout sans pression aucune. En bas du tableau, le Stade Marocain qui a déjà un pied chez les amateurs, affrontera sur son terrain le Kawkab de Marrakech qui espère toujours finir second et accéder à la première division.
Témara, en baisse de régime depuis quelques journées, sera en danger à Berrechid face au Youssoufia local. Une défaite des banlieusards de la capitale les mettrait dans la zone des reléguables. Il en sera de même pour Tadla qui évoluera sur le terrain du Rachad Bernoussi, à l’abri de toute mésaventure. C’est le cas également de Salé confortablement installé en milieu du tableau qui reçoit le Mouloudia d’Oujda.
Enfin, le Racing de Mendoza dont les résultats sont en dents de scie, accueillera Aït Melloul, à l’abri de tout danger.

GHALI MANSOUR
Samedi 19 Mai 2012

Lu 268 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs