Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Eliminatoires du Mondial 2018 : Carton plein de la Belgique et du Portugal




Un but de Paul Pogba a permis à la France de prendre la tête de la poule A, à la faveur d'un succès étriqué aux Pays-Bas (1-0), bien loin des festivals signés par le Portugal et la Belgique, tous deux vainqueurs 6-0, lundi lors de la 3e journée des qualifications au Mondial-2018.
Oublié le faux départ au Belarus (0-0): deux matches plus tard, l'équipe de France est installée en tête de la poule A, à la suite de son succès étriqué sur la pelouse des Pays-Bas (1-0).
Critiqué pour ses performances inégales en bleu, et même titillé en public par le sélectionneur Didier Deschamps ("Il peut et doit mieux faire"), Paul Pogba a inscrit le but de la victoire, d'une frappe des 30 mètres qui a surpris le gardien Maarten Stekelenburg.
La France partage la tête avec la Suède. La jeune garde scandinave a battu la Bulgarie sans trembler (3-0), grâce à Ola Toivonen, Oscar Hiljemark et Victor Lindelöf. Le rendez-vous est donc pris entre les deux nations, qui s'affronteront lors de la prochaine journée le 11 novembre au Stade de France.
Derrière, le Luxembourg a arraché son premier point du tournoi sur la pelouse du Belarus (1-1).
Le Portugal tente de rattraper à grandes enjambées la Suisse, où la Seleçao avait chuté d'entrée (2-0). Après un carton contre Andorre vendredi (6-0), les champions d'Europe ont enchaîné par un deuxième large succès aux Iles Féroé (6-0), récupérant ainsi la deuxième place de la poule.
André Silva y est allé d'un triplé en première période avant que Cristiano Ronaldo, auteur de son cinquième but en quatre jours, Joao Cancelo et Joao Moutinho n'alourdissent l'addition.
De son côté, la Suisse a aussi rempli sa part du contrat, mais sans y mettre la manière comme ses rivaux portugais. Deux buts de Fabian Schär, sur penalty, et d'Admir Mehmedi auront suffi pour gagner en Andorre (2-1) et garder la première place.
La Hongrie complète le podium, grâce à sa victoire en Lettonie (2-0).
Contre la Belgique, le Rocher gibraltarien s'est fendu en ... sept secondes. Le but record de Christian Benteke, le plus rapide des qualifications, a mis sur orbite les Diables rouges, qui ont ensuite déroulé pour égaler la victoire la plus large de leur histoire à l'extérieur (6-0).
Les hommes de Roberto Martinez poursuivent ainsi leur sans-faute, avec un troisième succès en autant de rencontres, tout en soignant les statistiques (13 buts marqués, 0 concédé).
Mais derrière les Belges, la Grèce tient le rythme. En Estonie, les champions d'Europe 2004 ont fait le plein de points, grâce à Vasilis Torosidis et Kostas Stafylidis (2-0).
Avec 9 points mais devancés à la différence de buts par les Belges pour la première place, les Grecs restent cependant sous la menace de la Bosnie, 3e avec 6 points, victorieuse de Chypre (2-0).

Mercredi 12 Octobre 2016

Lu 601 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs