Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Elimination d’entrée du tenant du titre du GP Hassan II de tennis




Elimination d’entrée du tenant du titre du GP Hassan II de tennis
Le Grand Prix Hassan II de tennis, épreuve 250 comptant pour l’ATP World Tour, dotée de plus de 460.000 euros et dont les débats se déroulent actuellement au Complexe Al Amal à Casablanca, se poursuivra sans le tenant du titre et sans les deux raquettes marocaines éliminées d’entrée.
L’Espagnol Pablo Andujar, lauréat de la précédente édition et 57ème joueur mondial, a été coiffé au poteau par son compatriote Pablo Carreno-Busta, issu du tableau des qualifs. Celui-ci a plié les débats de cette explication sur le score de deux manches à une : 6-4, 2-6 et 6-3.
A propos des joueurs marocains, Mehdi Ziadi et Younès Rachdi, qui doivent bien entendu leur présence au tableau final à des wild cards, ils n’ont pu aller au-delà du tour de chauffe. Lundi, Mehdi Ziadi a été battu par le Slovène Blaz Kavcic (82è ATP) vainqueur en deux sets nets : 6-2, 6-4, alors que le lendemain mardi, c’était au tour de Younès Rachdi de faire son entrée  en lice et de quitter aussitôt la compétition, après s’être incliné devant le Suisse Henri Laaksonen, issu lui aussi du tableau des qualifications.
L’Helvétique a remporté cette partie sur la marque de deux sets à un : 6-3, 6-7(8) et 6-1. Dans une déclaration rapportée par le site fédéral, Younès Rachdi s’est dit content d’avoir décroché un troisième set, rappelant qu’il s’agit de son baptême de feu dans ce genre de tournoi, lui qui figure à la 923ème place du classement ATP. Justifiant sa défaite par le stress et le physique et à ce niveau, cela ne pardonne pas.
Hormis l’élimination prématurée de Pablo Andujar, le tour inaugural de la 29ème édition du Grand Prix Hassan II de tennis, épreuve qui ouvre le bal du circuit ATP sur terre battue, a été marqué par la sortie prématurée de deux têtes de série. Il s’agit de l’Autrichien Jurgen Melzer (n :5) battu par l’Allemand Tobias Kamke (6-3, 6-3) et de l’Espagnol Daniel Gimeno-Traver (n :6) défait par son compatriote Guillermo Garcia Lopez en 7-6 (5), 3-6 et 6-3.  
Fort heureusement que l’hécatombe s’est arrêtée à ce niveau puisque le Suisse Stanislas Wawrinka, le Sud-Africain Kevin Anderson, le Slovaque Martin Klizan et le Français Benoît Paire, respectivement têtes de série n : 1, 2, 3 et 4 du tournoi, ont été qualifiés d’office aux huitièmes de finale, tour dont la compétition a été entamée hier. Quant au Slovène Grega Zemlja (n :8), il a dû batailler dur pour baliser son chemin au second tour, en venant à bout de l’Allemand Mathias Bachinger : 6-7 (3), 7-5 et 7-6 (2).
Seront également de la partie au stade des huitièmes, le Français Edouard Roger-Vasselin, le Slovène Aljaz Bedene, l’Espagnol Tommy Robredo, ainsi qu’un habitué du tournoi l’Italien Filippo Volandri qui a eu raison d’une vieille connaissance du public marocain, le Français Paul Henri Mathieu.  
A signaler en dernier lieu qu’en tableau de double, la paire marocaine composée de Mohamed Saber et Mehdi Ziadi n’a pu franchir le cap du premier tour, cédant le pas devant le tandem slovène Kavcic-Zemlja en deux manches : 6-3, 6-2.

Mohamed Bouarab
Jeudi 11 Avril 2013

Lu 470 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs