Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Elections en Egypte : Début du vote pour l’élection de la Chambre haute




Elections en Egypte : Début du vote pour l’élection de la Chambre haute
Les Egyptiens ont commencé à se rendre aux urnes dimanche dans le cadre du premier tour de la première étape des élections des membres du Conseil de la Choura, qui mettra fin à un processus électoral devant aboutir au transfert par les militaires du pouvoir aux civils fin juin prochain. Les premier et deuxième tours de ces échéances consistent à élire 90 des 270 membres du Conseil de la Choura dans les gouvernorats du Caire, Alexandrie, Assiout, la Mer rouge, Daqahlia, Gharbia, Fayoum, Menoufia, la nouvelle vallée, le nord et le sud du Sinaï, ainsi que Damiette et Qena. Le deuxième tour de cette phase sera organisé le 7 février dans ces 13 gouvernorats. La deuxième phase se déroulera en deux tours, prévus respectivement les 14 et 22 février dans les gouvernorats de Louxor, Port Saïd, Kafr El-Cheikh, Giza, Beni Souif, Charqiya, Ismaïlia, Suez, Beheira, Sohag, Assouan, Menia, Qalioubiya et Matrouh. Lors de cette phase, 90 autres sièges seront attribués. Les 90 sièges restants seront attribués sur nomination par le prochain président égyptien, qui doit être élu en juin selon le calendrier établi par le conseil militaire, chargé d’assurer la transition. Le Conseil suprême des forces armées (CSFA), au pouvoir depuis la chute du régime de Hosni Moubarak en février dernier, avait décidé d’accélérer le processus électoral pour prendre fin le 22 février. Cette proposition a permis de raccourcir de deux semaines le processus électoral, qui devait prendre fin initialement le 5 mars. Selon le conseil, l’accélération de ce processus se fera à travers l’organisation des élections du conseil de la Choura en deux phases au lieu de trois comme prévue initialement.
Lors des législatives qui viennent de s’achever en Egypte, le Parti Liberté et Justice (PJL), issu des Frères musulmans et le parti salafiste «Al Nour» avaient remporté plus de deux tiers des sièges de l’Assemblée du peuple.
Ainsi, le PJL a obtenu 235 sièges sur les 498 en lice, dont 127 élus au scrutin proportionnel et 108 au scrutin uninominal à deux tours. Quant au parti «Al Nour», il est arrivé en deuxième position, avec 121 sièges, alors que le parti libéral Wafd a obtenu 9 pour cent des sièges. La principale tâche de l’Assemblée du peuple et du Conseil de la Choura, qui tiendront une session conjointe, consistera à désigner une commission de 100 membres d’une Assemblée constituante chargée d’élaborer une nouvelle Loi fondamentale.
Ce processus électoral devra aboutir à l’élection d’un nouveau président avant juin prochain pour permettre à l’armée de remettre le pouvoir à des instances élues.

AFP
Lundi 30 Janvier 2012

Lu 385 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs