Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Election, lundi, du président de la région de Casablanca : Le PAM coupera-t-il l’herbe sous les pieds de Benkirane ?




Election, lundi, du président de la région de Casablanca : Le PAM coupera-t-il l’herbe sous les pieds de Benkirane ?
Les élections du président de la région du Grand Casablanca se dérouleront lundi 24 septembre 2012 sous le signe du suspense. Tous les indices indiquent que le Rniste Chafik Benkirane sera réélu pour un autre mandat, mais les choses se compliqueront pour lui si le PAM insiste sur la présentation de son propre candidat à ce poste.   Les élus du RNI à Casablanca ont tenu, mercredi dernier, une réunion au cours de laquelle le parti a appuyé, unanimement, la candidature de Chafik Benkirane à la présidence de la région. Et Pourtant, les Rnistes ne sont pas parvenus à un accord sur les noms qui peuvent occuper des postes de vice-présidents, selon les informations recueillies par « Libé » de sources bien informées.
Pour sa part, le PAM devait réunir hier soir ses élus locaux pour discuter de l’opportunité de présenter un candidat pour concurrencer éventuellement Chafik Benkirane. D’après les sources de « Libé », les Pamistes de Casablanca n’arrivent pas à se mettre d’accord. Les divergences sont de plus en plus palpables au sein de cette formation politique : il y a des élus locaux du PAM qui défendent ouvertement le fait que Chafik Benkirane rempile, et il y a par contre ceux qui veulent couper l’herbe sous les pieds du RNI pour se venger de son attitude lors des élections à la présidence de la Chambre de commerce, d’industrie et de services organisées récemment et au cours desquelles les Rnistes ont soutenu le candidat de l’Union constitutionnelle (UC), Abdellah Hassani contre le candidat du PAM, Hassan Berkani qui a, pourtant, réussi à se faire élire pour un autre mandat.
« Les choses sont maintenant claires au sein du PAM, précise un élu de ce parti dans une conversation téléphonique avec « Libé ». Benkirane sera élu président de la région, Aziz Mrabet (RNI converti en Pamiste) remplacera le défunt Said Bendaou au poste de premier vice-président, tandis que l’UC occupera le poste de deuxième vice-président ». Et d’ajouter qu’un accord tripartite entre le PAM, le RNI et l’UC a été conclu en 2009. Il préconise que l’UC préside le Conseil de la ville (Mohamed Sajid), le PAM le Conseil préfectoral (Mohamed Mansar), tandis que la présidence de la région revient au RNI.
L’UC, allié du RNI, soutiendra la candidature de Chafik Benkirane, mais présentera des candidats pour les postes de vice-présidents au Conseil de la région.

Mourad Tabet
Samedi 22 Septembre 2012

Lu 702 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs