Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

El Ouafa hué à l’aéroport de Laâyoune




El Ouafa hué à l’aéroport de Laâyoune
Toutes les composantes des syndicats de l’éducation nationale étaient sur le pied de guerre pour accueillir le ministre de tutelle, Mohamed El Ouafa, à sa descente de l’avion à l’aéroport de Laâyoune.
Devant se rendre à Boujdour où il devait présider une nouvelle session du conseil d’administration de l’Académie régionale, le ministre est descendu d’avion sous les cris de “Repars, tu n’es pas le bienvenu’’. Ce n’était là que le début des protestations qui devaient se poursuivre devant la salle devant abriter la session. Ce mouvement de protestation visait à dénoncer la non-application de l’accord du 30 avril 2010 qui  stipulait le paiement des indemnités aux surveillants des examens du baccalauréat. Les protestataires dénonçaient, également, le report de la tenue de la session du conseil d’administration de l’Académie régionale de Laâyoune, au 30 janvier, pendant les vacances d’hiver, évitant de la sorte de rencontrer les enseignants, soulignent des sources syndicales.
Ce fut l’occasion pour les représentants des différentes centrales syndicales d’exprimer leur intention de poursuivre leur mouvement jusqu’à la satisfaction de leurs revendications légitimes, estiment-ils. Parmi ces doléances, figuraient notamment le respect des engagements pris et enregistrés dans le procès du 30 janvier 2010, l’achat de bus pour le transport des enseignants et une ambulance, la construction d’un club financée par  le budget d’investissements. Les manifestants revendiquent également un périmètre aménagé pour permettre au personnel de l’enseignement de construire des logements décents. Dans un communiqué, les syndicalistes rèclament des précisions sur les milliards dépensés au nom de la famille de l’enseignement.
Les syndicalistes ont, enfin, dénoncé l’absence de volonté politique pour résoudre les dossiers en suspens et le recours aux menaces et aux renvois.
Ce n’est pas la première fois que le ministre reçoit un tel accueil. On diraitqu’il  y prend goût.

A.E.K
Lundi 4 Février 2013

Lu 255 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs