Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

El Kelâa des Sraghna : Journées nationales de l’éducation environnementale




El Kelâa des Sraghna : Journées nationales de l’éducation environnementale
La secrétaire d’Etat chargé de l’enseignement scolaire, Latifa El Abida a donné, samedi à El Kelâa des Sraghna, le coup d’envoi des sixièmes journées nationales de l’éducation environnementale, initiées par l’Association nationale des enseignants des sciences de la vie et de la terre.
S’exprimant à l’ouverture de cette rencontre, Mme El Abida a mis en valeur l’importance de cet événement initié sous le thème «l’approche spatiale et le développement durable» et qui, dans le cadre de l’action associative, incite les membres de la famille de l’éducation et de la formation à s’inscrire pleinement aux efforts visant l’activation du rôle de la vie scolaire, à travers la promotion de l’action éducative bénévole.
Mme El Abida a mis en lumière également l’importance du bénévolat en tant que l’un des socles de la société moderne et un outil indispensable à la formation d’une génération qui sera apte à relever les défis.
Mme El Abida s’est félicitée, en outre, du rôle joué par l’association des enseignants des sciences de la vie et de la terre à l’échelle nationale, et son implication dans la mise œuvre du programme d’urgence, à travers une batterie de mesures, telles l’activation du programme d’amélioration de la qualité de la vie scolaire qui permettra, à travers la concrétisation du partenariat établi entre le ministère et les associations agissantes dans le domaine de l’éducation et de la formation, de renforcer et d’améliorer les capacités des enseignants notamment par le biais de la formation, de l’accompagnement et de l’animation des centres éducatifs.
Elle a fait observer aussi que l’organisation de ces journées, qui coïncident avec la tenue de la première rencontre sur la participation des écoliers à la vie scolaire, initiée sous le signe «partenaires pour une école de la réussite», porte en soi plus d’une signification, car donne espoir et incite à la poursuite de l’ouverture des chantiers inscrits au programme d’urgence, par l’accélération de la réforme du système éducatif et ce, pour la mise en place et la consolidation d’un ensemble de projets complémentaires et homogènes. La secrétaire d’Etat a réitéré, dans ce sens, le soutien de son département aux différentes associations partenaires et à celles agissantes dans le domaine de l’éducation et de la formation afin qu’elles puissent accomplir leur mission dans les meilleures conditions possibles et réaliser les objectifs escomptés notamment, pour ce qui est des centres éducatifs, de la formation des enseignants, de l’organisation de visites et de sorties, de l’animation des centres d’éducation environnementale et sanitaire, de la promotion de la didactique des sciences de la vie et de la terre et de l’élaboration de documents.
La séance d’ouverture qui s’est déroulée en présence notamment du gouverneur de la province d’El Kelâa des Sraghna, du directeur de l’Académie régionale de l’Education et de la Formation, et des élus locaux, a été ponctuée par la signature d’une convention de partenariat entre l’Association des enseignants des sciences de la vie et de la terre et l’association hollandaise pour l’éducation environnementale. D’une durée de trois ans, cette convention vise à promouvoir l’éducation environnementale à l’échelle nationale, à vulgariser la culture de citoyenneté dans les milieux scolaires notamment pour ce qui est de la protection de l’environnement et à élargir le spectre du partenariat pour toucher aussi bien les acteurs locaux que ceux internationaux.
Par la suite, Mme El Abida a procédé à l’inauguration du centre d’éducation environnementale qui comprend des espaces dédiés à l’exposition d’outils agricoles traditionnels, de plants, ainsi que des documents relatifs à l’environnement. Elle s’est enquise également, à Dar Attaliba (maison de l’étudiante), du bon déroulement d’une série d’ateliers de formation organisés dans le domaine de la participation des écoliers à la vie scolaire, avant de visiter une exposition regroupant les meilleures innovations et oeuvres réalisées par les élèves des différents établissements scolaires d’El Kelâa des Sraghna.
Au menu des sixièmes journées nationales de l’éducation environnementale figurent, en outre, l’examen d’une série de questions, en rapport avec la problématique de la protection de l’environnement et sa relation avec le développement durable. L’objectif étant d’inciter les jeunes générations à placer la protection de l’environnement au centre de leurs préoccupations.

MAP
Mardi 30 Juin 2009

Lu 662 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs