Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

El Jadida accueille la deuxième édition du Festival de l’enfant





L’enfant doukkali sera au centre de l’attention du 1er au 3 avril prochain. La deuxième édition du Festival de l’enfant se tient cette fois à El Jadida, Ouled Ghanem et Sidi Abed.  L’évènement est organisé par l’Association provinciale des affaires culturelles d’El Jadida en partenariat avec le Groupe OCP et en collaboration avec la Direction provinciale de l’éducation nationale et de la formation professionnelle d’El Jadida ainsi que la Direction régionale du ministère de la Culture d’El Jadida. Destiné aux enfants de toute la région, le festival a pour objectif l’animation de la ville et les villages de Sidi Abed et Ouled Ghanem, mais aussi la promotion de la culture pour enfant qui est devenue aujourd’hui un indice de civilisation à ne pas négliger pour le développement du pays.
Conscients de ce fait, les organisateurs ont développé un concept propre à la province d’El Jadida pour chouchouter l’enfant mais aussi le doter de connaissances et de techniques qui aideront à sa réussite scolaire et son épanouissement social. L’enfant est au cœur de cet évènement. Il est à la fois spectateur,  expérimentateur et créateur.  « Nous souhaitons que l’enfant, qu’il soit issu du milieu rural ou urbain, soit intégré dans la société et qu’il se dote d’une culture moderne pour devenir un membre actif de la société.  Le programme présente une plateforme de liberté d’expression qui accorde une grande place à l'art et à la création pour les enfants», expliquent les organisateurs.
Axé sur des volets éducatif et ludique, le programme mûrement réfléchi annonce une diversité d’activités et de messages, de quoi joindre l’utile à l’agréable. L’enfant aura ainsi droit à un menu riche et varié où l’on répondra à son désir de découverte et ses besoins d’apprentissage, en l’espace de trois jours.
Les enfants auront ainsi droit à des spectacles de théâtre, de marionnettes, des concerts de musique et des jeux, ainsi qu’à des ateliers d’arts plastiques, des ateliers de lecture et de contes. L’enfant pourra aussi apprendre, échanger et s’exprimer sur scène. Au cours de ce festival, l’enfant ne sera pas un simple spectateur mais plutôt un acteur car de nombreuses troupes venues des écoles de la province et du Conservatoire de musique, monteront sur scène pour animer des séances théâtrales et musicales.
Côté éducation proprement dite, de nombreux ateliers auront lieu. Le public suivra des ateliers en neurolinguistique et en calcul mental. Pour mettre en valeur le patrimoine local, les organisateurs ont également prévu des spectacles de fantasia donnés par la troupe des enfants de Ouled Ghanem.

Jeudi 24 Mars 2016

Lu 568 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs