Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Egypte : La Cour constitutionnelle reporte son audience sur la Constituante




Egypte : La Cour constitutionnelle reporte son audience sur la Constituante
La Haute Cour constitutionnelle égyptienne a reporté dimanche une audience qui devait être consacrée à l’examen de la légalité de la commission ayant rédigé un projet de Constitution controversé, tandis que des centaines d’islamistes manifestaient devant ses locaux.
«La Cour constitutionnelle reporte l’examen de l’invalidation de la composition (...) de la commission constituante», a annoncé la télévision d’Etat dans un bandeau.
 La Cour devait examiner la légalité de la commission constituante, dominée par les islamistes, qui a rédigé le projet de Constitution remis samedi soir au président Mohamed Morsi, défiant ainsi un décret présidentiel interdisant la dissolution de l’instance par la justice.
 Une source judiciaire a indiqué à l’AFP que la Cour n’avait même pas tenu son audience lorsqu’elle a décidé ce «report administratif» de la séance au cours de laquelle elle devait aussi examiner la légalité du sénat, dominé par les islamistes.
 La source et la télévision n’ont pas indiqué quand la Cour devait tenir sa prochaine audience sur le sujet.
 Un avocat a dit aux journalistes devant la cour que l’audience avait été reportée parce que les juges avaient estimé ne pas pouvoir se réunir en raison des manifestants.
 Des centaines de partisans du président islamiste Mohamed Morsi se sont rassemblés devant la Haute cour constitutionnelle dimanche.
 Les manifestants islamistes, dont beaucoup étaient enveloppés dans des couvertures et portaient des portraits de M. Morsi, ont passé la nuit devant la cour pour tenter d’empêcher les juges de pénétrer dans le bâtiment, a dit l’un d’eux à l’AFP.
 Le projet de Constitution, qui doit être soumis à un référendum le 15 décembre, a été adopté en quelques heures entre jeudi et vendredi par la commission, boycottée par l’opposition de gauche et laïque ainsi que par les Eglises chrétiennes, qui dénoncent une mainmise des islamistes.

AFP
Lundi 3 Décembre 2012

Lu 138 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs