Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Egalité et parité, une nécessité absolue : La position du CNDH rejoint celle de l’OSFI




Les derniers développements sur la scène politique et les questions organisationnelles, tels ont été, entre autres, les points inscrits à l’ordre du jour de la réunion du Bureau politique de l’USFP tenue mercredi dernier.
L’entame de cette réunion a vu le Premier secrétaire du parti, Driss Lachguar, passer en revue les différents développements politiques et institutionnels dans notre pays, marqués par l’ouverture de la session d’automne du Parlement, la présentation du projet de loi de Finances 2016, ainsi que les derniers développements organisationnels internes ayant accompagné la structuration de la Chambre des conseillers.
Par la suite, les membres du Bureau politique ont examiné toutes les dispositions prises en vue de commémorer la Journée de la Fidélité à Rabat. A cet effet, tout en saluant les initiatives entreprises par le peuple marocain visant à dévoiler la vérité sur l’assassinat du martyr Mehdi Ben Barka, ils ont appelé l’ensemble des Ittihadi (e)s à participer auxdites initiatives aussi bien sur les fronts partisan, syndical que civil.
Par ailleurs, les membres du Bureau politique ont débattu des aspects juridiques et organisationnels qu’a connus la Chambre des conseillers après l’élection de son président, pour ce qui est de la constitution des groupes parlementaires, ou celle des commissions et des bureaux dirigeants. Aussi ont-ils débattu de la répercussion de tout cela sur le paysage partisan, syndical et professionnel.
Les membres du Bureau politique ont procédé également à une première lecture du projet de loi de Finances 2016, faisant part de leurs remarques sur l’absence d’une vision à long terme et ses répercussions négatives sur l’économie dans notre pays.      
Le Bureau politique qui inclura les orientations politiques du parti parmi les grandes lignes du discours que présentera le Groupe socialiste au Parlement sur le projet de loi de Finances 2016, considère que celui-ci ne prend pas en compte la conjoncture économique aux niveaux national, régional et international, n’est pas conforme à la loi organique de Finances et manque de mécanismes à même de garantir la transparence dans le contrôle exercé par l’institution parlementaire. Le BP estime également que le PLF ne répond pas aux aspirations du Maroc pour l’édification de la régionalisation élargie en optant pour une logique traditionnelle de centralisation et en la considérant comme base dans l’élaboration des budgets de l’Etat.
Le Bureau politique a également débattu de la situation générale des droits et des libertés dans notre pays. Lesquels droits et libertés ne sont pas consolidés par les lois censées accompagner la Constitution, ce qui a affecté négativement le front social  et impacté tout aussi négativement les rapports du Maroc à l’international. C’est l’image du pays qui en fait ainsi les frais. Il a, dans ce sens, tenu à saluer le rapport du CNDH sur la parité et l’égalité entre la femme et l’homme et qui va dans le même sens des recommandations du VIIème Congrès de l’OSFI.

Vendredi 23 Octobre 2015

Lu 1123 fois


1.Posté par Jawad le 22/10/2015 18:46
On parle plus de liberté et de droits que de réformes économiques qui permettront au Maroc d'inverser la courbe du chômage et d'offrir aux jeunes un avenir dans nôtre pays au lieu d'assister impuissant à la fuite de nos cerveaux vers d'autres pays. D'accord pour l'égalité salariale dans tous les domaines : A compétence et qualification égale, salaire égale. Mais la notion de parité est davantage issue d'une notion idéologique qui voudrait imposer une égalité hommes femmes dans l'entreprise mais en totale décalage avec une économie libérale. C'est une opinion personnel mais je n'ai pas pour habitude de faire d'éloges aux anarchistes qui veulent déstabiliser l'ordre sociale.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs