Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Education nationale : Orienteurs et planificateurs en grève




Cela fait cinq ans, jour pour jour, que le blocage persiste. Les syndicats de l’enseignement, affiliés à l’UMT, la CDT et l’UNTM le rappellent dans leur dernier communiqué. Les cadres de l’orientation et de la planification ne lâchent pas prise  pour faire aboutir leurs revendications. Aussi ont-ils opté pour une grève prévue le jeudi 3 juin, période cruciale en cette fin d’année scolaire.   
Cette décision émane  de la dernière réunion de  la coordination de ces cadres consacrée  à l’examen de  la situation et l’attitude du département de tutelle qui persiste à ignorer leur cahier revendicatif et à afficher moins de volonté à négocier avec les syndicats concernés.
Cette action sera accompagnée, souligne ledit communiqué, par la tenue d’un sit-in de protestation devant le siège du ministère de l’Enseignement, à partir de 11h.
Tout en exprimant leur inquiétude  quant à la régression qu’a connue le dossier du personnel de la planification et de l’orientation et l’atermoiement du gouvernement pour que soit trouvée une solution à leurs doléances, les trois syndicats appellent à une promotion pour l’ensemble des cadres du primaire et du supérieur, conseillers et inspecteurs compris, qui répondent aux conditions requises de candidature au titre de 2010.
Le département de tutelle est appelé également à rendre justice à ces cadres en leur garantissant de bénéficier du droit de changement de  cadre de conseiller à inspecteur après accès à l’échelle 11, d’augmenter les indemnités  pour mission dont celles complémentaires et de promouvoir les titulaires de diplômes supérieurs.
Par ailleurs, les cadres de l’orientation et de la planification demandent aussi à ce qu’ils soient indemnisés pour la période de formation ou de stage.
Pour que soit trouvée une solution à ce dossier et en vue de réussir ce débrayage, les trois syndicats appellent le corps de la planification et de l’orientation à adhérer à ce mouvement, et ce pour contraindre le ministère à tenir ses engagements.

LARBI BOUHAMIDA
Lundi 31 Mai 2010

Lu 310 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs