Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Education nationale : Le programme d’urgence prend des contacts à Laâyoune




Education nationale : Le programme d’urgence prend des contacts à Laâyoune
Le délégué provincial de l’Education nationale a donné le coup d’envoi des contacts provinciaux relatifs au programme d’urgence.
Ce programme dont le lancement avait été donné dès le début de l’année scolaire devra couvrir la période 2009-2012
Sous le thème « Ensemble pour l’école de la réussite », il comprend quatre espaces définis comme suit :
Espace 1 : Rendre effective l’obligation de scolarité jusqu’à l’âge de 15 ans
Espace 2 : Stimuler l’initiative et l’excellence au lycée et à l’université
Espace 3 : Affronter les problématiques transversales du système
Espace 4 : Se donner les moyens de réussir
Ce programme, a déclaré Haj Hanaa, délégué provincial de l’enseignement à Laâyoune, dans un entretien exclusif à Libé, constitue l’occasion pour la famille de l’éducation de voir se réaliser les objectifs tracés. Il a ajouté que pour cette famille, tout le monde doit être préparé quant à l’exécution de ce programme et en faire une priorité à l’image de la délégation, de la direction de l’académie régionale et du ministère pour la réalisation des objectifs fixés.
Il a rappelé que la consolidation des relations consultatives et la répartition des responsabilités doivent se faire sur la base du principe de l’enseignement= responsabilité de tous.
A noter qu’un exposé a été fait et des kits de communication distribués. Le délégué a chargé les directeurs des différents établissements scolaires relevant de la délégation de procéder à la distribution des kits à tous les acteurs du secteur éducatif. Il leur a, par ailleurs, demandé de veiller à l’application stricte du programme d’urgence par les acteurs éducatifs et au sein des établissements scolaires afin de réaliser les objectifs tracés par ce programme.
Le même responsable a souligné que l’application du programme d’urgence a donné les résultats escomptés, à travers les activités culturelles, la lutte contre l’analphabétisme, et l’abandon scolaire. Sans oublier la généralisation des cours préscolaires, la distribution de fournitures et les campagnes médicales à travers les établissements de la province.

A.E.K.
Jeudi 29 Avril 2010

Lu 441 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs