Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Education nationale : Examens et contrôles continus décalés d’une semaine




Les examens et évaluations du primaire, initialement prévus le 24 juin prochain, auront lieu le 30 juin, et la session ordinaire du baccalauréat se déroulera du 21 au 23 juin, au lieu du 14 au 16, a annoncé jeudi soir le ministre de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Ahmed Akhchichen.
Ces reports visent à accorder, une semaine de plus aux élèves en vue de mieux préparer les examens, a précisé M. Akhchichen qui était l'invité du journal télévisé de la chaîne «Al Aoula».
Les enseignants «sont entièrement disposés à assumer leur responsabilité et activer les programmes de suivi et d'accompagnement des élèves», a-t-il dit, affirmant que la «réussite des élèves, reflète celle de l'école et de la société en général».
Après avoir affirmé que l'école marocaine ne connaîtra pas d'année blanche, le ministre a souligné qu' «il a été décidé, en concertation avec l'ensemble des partenaires, en particulier les partenaires sociaux, d'étendre d'une semaine la durée des études de l'actuelle année scolaire».
Cette décision est la conséquence «du climat très positif régnant dans le secteur à travers les résultats positifs du dialogue social national et du dialogue sectoriel qui nous a permis de surmonter plusieurs questions en suspens», a-t-il dit.
Ainsi, a poursuivi le ministre, il a été décidé de se passer des examens blancs pour les établissements qui ne les ont pas encore organisés, d'étendre d'une semaine la durée de la scolarisation et de renforcer le suivi et l'accompagnement des élèves, en particulier aux niveaux des 6èmes, de la fin du collégial et du baccalauréat.
Abordant «les circonstances particulières ayant affecté cette année l'école marocaine», en raison de la vague des mouvements revendicatifs sectoriels enclenchée depuis la rentrée scolaire, M. Akhchichen a fait état des efforts déployés par le ministère en vue de faire respecter «minutieusement» les emplois du temps au sein des établissements scolaires.

MAP
Samedi 14 Mai 2011

Lu 361 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs