Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Echanges franco-marocains : Les élèves de Salaheddine Elayoubi visitent la France




Echanges franco-marocains : Les élèves de Salaheddine Elayoubi visitent la France
Le lycée Salaheddine Elayoubi à Safi organise depuis le 4 jusqu’au 11 avril 2011 un voyage culturel en faveur de 20 élèves et cinq accompagnateurs dont trois professeurs du lycée, un directeur de collège et un coordinateur représentant l’Association des enseignants des mathématiques à Safi.
Cette initiative constitue le fruit d’une collaboration lancée par le  lycée professionnel français:  Valentine L’abée de La Madelaine situé dans la région de Pas-de-Calais au nord de la France et approuvée par le lycée Salaheddine Elayoubi à Safi .
Une première visite effectuée par une délégation d’élèves et de professeurs français  en octobre 2009 a permis de monter une bibliothèque dotée de six cents ouvrages dans le lycée. Mais ces livres sommeillent toujours dans leurs rayons dans l’attente d’un bibliothécaire.
De par l’importance du projet et son impact positif  sur les élèves et les enseignants des deux établissements car il offre une possibilité d’ouverture sur d’autres horizons culturels, l’échange s’est soldé par l’actuel voyage retour.
Ce voyage totalement subventionné par la partie française, à part une modeste contribution des enseignants marocains, est dûment préparé par les élèves du lycée Salaheddine et leurs encadrants, conscients de leur rôle d’ambassadeurs, les élèves ont préparé une série d’activités culturelles et artistiques qu'ils vont présenter à leurs camarades français. De leur côté, ces derniers se sont attelés à la tâche depuis quelques mois pour assurer à leurs visiteurs un séjour culturel passionnant et convivial.
Il va sans dire que le jumelage culturel  enrichit les liens d’amitié entre les pays et assure aux jeunes une bonne intégration dans un monde où les moyens d’information ont banni les  frontières. Il est donc primordial d’encourager ce genre d’initiatives qui, force est de le constater, n’a  bénéficié d’aucun  soutien financier de la partie marocaine excepté celui de l’Association de l’enseignement des mathématiques et des  cotisations des élèves et enseignants.

Par Mohamed Aabdouss (Accompagnateur)
Mardi 5 Avril 2011

Lu 1189 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs