Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Eau minérale : pourquoi boire 1,5 l par jour ?




Eau minérale : pourquoi boire 1,5 l par jour ?
Notre corps est constitué de 60 % d’eau. Chaque cellule de notre organisme est gonflée d’eau. Boire de l’eau de qualité permet donc de favoriser le bon fonctionnement des mécanismes et réparations cellulaires.
Une eau minérale naturelle c’est quoi au juste ?
C’est une eau d?origine souterraine qui se caractérise par une pureté originelle et une composition constante en sels minéraux et en oligo-éléments. Elle est reconnue par l?Académie de médecine et le Ministère de la santé comme étant une eau possédant des propriétés favorables à la santé. A l’inverse, une eau de source (qui peut aussi être mise en bouteille) n’est pas tenue à une stabilité de sa composition et ne peut donc bénéficier de propriétés favorables à la santé.
Une eau minérale est par essence riche en minéraux (soit plus de 1 500 mg par litre). Co-existent dans cette eau, le calcium, le magnésium, le sodium, le potassium, le fluor et encore les nitrates les bicarbonates sulfates ou les chlorures. Chacun d’entre eux possède des propriétés bénéfiques sur l’organisme.
Eau minérale : l'importance du calcium
Le calcium de l’eau minérale sera aussi bien absorbé par l?organisme que celui du lait ou de l?alimentation. Une eau sera dite calcique lorsqu?elle contient au moins 150 mg/l de calcium. La teneur peut être très variable puisque la proportion peut aller jusqu’à 600 mg/l. L’apport nutritionnel conseillé en calcium pour l’adulte est de 900 grammes et de 1000 mg/l pour la femme enceinte ou en allaitement. Donc, un litre d’eau fortement calcique peut subvenir à 50 % de l’apport nutritionnel selon les besoins.
Quelles sont les propriétés du calcium ? Le calcium est impliqué dans de nombreuses fonctions de l’organisme. Chez l’adulte, il y a chaque jour destruction du tissu osseux. Le calcium ingéré permet de rétablir l?équilibre entre destruction et construction. C’est l’entretien du capital osseux.
Il agit aussi sur la transmission de l’influx nerveux et la construction musculaire, sur la coagulation sanguine et la constitution des dents.
 Eau minérale : buvez avant d'avoir soif
Le corps perd chaque jour des quantités importantes d’eau. Les urines représentent de 1 à 1,5 litre de ces sorties, la respiration 0,5 litre, la perspiration 0,5 litre et la transpiration de 0,5 à 10 litres selon le degré et l’intensité d’effort fourni. Au total, la perte quotidienne est supérieure à 2,5 litres. Parmi les entrées, on estime que les aliments apportent entre 0,5 et 1 litre d’eau par jour (particulièrement les fruits et légumes constitués de 90 % d’eau). Le corps n’ayant pas la capacité de stocker de l’eau, il est nécessaire de compenser le déficit entre sorties et entrées en buvant 1 litre et demi.
« Un verre d’eau toutes les heures, c’est ce que le corps perd au-delà de 20 degrés » affirme le docteur Christian Recchia, médecin, nutritionniste et secrétaire général du Comité Alimentation-Santé à l’Institut du cœur.
L’hydratation doit se faire tout au long de la journée. La soif est un signal qu?il faut immédiatement respecter en buvant un verre d’eau de 300 ml.
Eau minérale : avant et surtout après le sport
L’eau a une fonction thermorégulatrice qui est essentielle lors d’une activité physique. Par la sudation, le corps évite une hausse de sa température. Perdre ne serait-ce qu’1 à 2 % de poids corporel en eau aura des répercussions sur les performances mentales et donc l?habileté sportive.
Ainsi, la concentration, la vigilance, la mémoire sont moins satisfaisantes en situation de déficience hydrique. L’hydratation agit aussi sur les performances physiques. Ainsi, un niveau de déshydratation supérieur à 2 % de perte du poids corporel diminue de manière significative l?endurance. C’est d’autant plus vrai que la température ambiante est élevée.
A savoir
L’eau gazeuse contient des bicarbonates qui ont un effet bénéfique en neutralisant les effets de l’acide lactique. Il faut boire de l’eau avant, pendant et surtout ne pas oublier de boire après l’effort, peut-être le moment le plus important. Une soif exprimée dès le matin doit être pour vous un signe d’alerte. Elle correspond à une perte hydrique de l’ordre de 3 %. Les conséquences ? Fracture métabolique, diminution des capacités musculaires, risques de tendinite. 

Eric Jolly (TOP SANTE)
Lundi 10 Août 2009

Lu 742 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs