Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Dure dure sera la qualification pour l’Afrique du Sud

Le Nigeria rectifie le tir au CHAN




La sélection sud-africaine accrochée par son  homologue malienne. Ph : cafonline.com
La sélection sud-africaine accrochée par son homologue malienne. Ph : cafonline.com
Les matches de la seconde journée du groupe A du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2014), dont les phases finales se déroulent actuellement en Afrique du Sud, n’ont pu déboucher sur un qualifié au tour des quarts de finale. La rencontre entre l’Afrique du Sud et le Mali a été sanctionnée par une issue de parité (1-1), alors que le Nigeria a eu raison du Mozambique : 4-2.
Pour ce qui est de cette dernière explication disputée à Cap Town Stadium, l’équipe nigériane l’avait abordée au pied du mur puisqu’elle n’avait pas droit à l’erreur après sa défaite au cours de sa première sortie devant le Mali (2-1).
Si la partie a débuté timidement, il n’a fallu que le temps de quelques minutes pour que cette rencontre prenne une tournure enflammée. Et ce sont les Mozambicains, qui ont montré de si belles choses lors de leur premier match face à l’Afrique du Sud, qui ont annoncé la couleur suite à une réalisation de Dario Khan à la 10ème mn. Sauf que leur avance fut d’une courte durée. Piqués au vif, les Nigérians ont remis aussitôt les pendules à l’heure (11), avant de doubler la mise à la 13ème minute de jeu. 
Le score n’en restera pas là, tant que les bévues défensives s’offraient pour être exploitées. Cette fois-ci, c’était au tour de la formation du Mozambique de recoller au score, trouvant la faille à la 20ème par l’intermittence de Diago.
Au cours du second half, la physionomie de la partie n’a pas changé, avec des Nigérians beaucoup plus entreprenants à l’affût de la moindre brèche. Et c’est Rabiu Ali qui est revenu à la charge pour inscrire le troisième but sur penalty à la 54ème mn. Quant à la quatrième réalisation, elle est à mettre à l’actif de Bernabas Imenger à deux minutes de la fin du temps réglementaire. Une victoire précieuse des protégés de Stephen Kechi qui se repositionnent au moment où les Mozambicains ont été la première sélection engagée dans ce CHAN à être hors course.
Pour ce qui est de l’autre match de ce groupe ayant opposé au Cap Town Stadium l’Afrique du Sud au Mali, comme précité, il s’est soldé sur un nul un but partout. Une confrontation plaisante entre deux équipes qui jouaient au ballon, mais qui n’arrivaient pas à trouver les bonnes solutions pour se défaire d’arrière-gardes qui veillaient bien au grain. Et c’est un tir au but en faveur des Sud-Africains qui a débloqué la situation, transformé avec succès à la 22ème par Bernard Parker.
La partie n’a pas baissé d’intensité et le rythme s’est emballé de plus belle. Cette fois-ci, c’était au tour des Maliens de voir leurs efforts récompensés à la 54ème après un but d’Ibrahima Sidibé.
Un nul heureux et fortement apprécié par l’entraîneur malien, Djibril Dramé qui a fait savoir dans une déclaration au site cafonline.com que «quand un match se termine par un 1-1, l’équipe qui égalise a l’impression d’être plus gagnante que celle qui a marqué la première. Donc un nul bon à prendre face au pays organisateur. Pour avoir moins de regrets, j’aurais préféré que notre penalty soit valable. Je ne suis pas là pour critiquer l’arbitre. Je continuerai à préparer mon équipe pour le prochain match contre le Mozambique. Une équipe que je suis de près et je vais préparer la mienne en conséquence. Il faut que mes joueurs fassent très attention car rien n’est encore joué pour nous». 
Après ce nul, l’Afrique du Sud et le Mali se partagent la pole position avec 4 points, soit une longueur d’avance sur le Nigeria, alors que le Mozambique ferme la marche avec 0 point. La qualification au tour des quarts devra se jouer à l’occasion de la troisième manche prévue dimanche prochain avec Nigeria-Afrique du Sud pour une explication au sommet et Mali-Mozambique, une partie qui s’annonce dans les cordes des Maliens, sauf surprise.
En attendant, les équipes du groupe C devront disputer aujourd’hui les matches de la seconde journée qui auront pour cadre le Free State Stadium à Mangaung. Le programme se décline comme suit : Ghana-Libye à 15 heures et Ethiopie-Congo à 18 heures. 

Mohamed Bouarab
Vendredi 17 Janvier 2014

Lu 952 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs