Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Durcissement des lois anti-tabac




Les Européens sont largement favorables à un durcissement des lois anti-tabac alors qu'environ un tiers d'entre eux sont des fumeurs réguliers, montre un Eurobaromètre sur le tabagisme publié jeudi dernier par la Commission européenne.
Selon cette enquête, réalisée en vue de la Journée mondiale sans tabac le 31 mai, 75% des quelque 30.000 personnes interrogées en Europe considèrent que fumer devrait être interdit dans les restaurants et que placer des images choc sur les paquets de cigarette pour avertir du risque est une bonne chose.
Pourtant, 29% des Européens fument régulièrement et 1% d'entre eux consomment fréquemment des produits à base de tabac ou de nicotine - 22% d'entre eux sont d'anciens fumeurs - faisant du tabac la première cause de mort prématurée en Europe, avec 650.000 décès chaque année.
"Je suis particulièrement inquiet de la proportion de fumeurs parmi les jeunes générations. L'Europe ne peut pas regarder sans rien faire la santé de sa jeunesse partir en fumée", a dit le commissaire européen à la Santé et aux Consommateurs, John Dalli.
A l'heure actuelle, seuls quatre pays sur 27 imposent l'impression d'images sur les paquets de cigarette afin de décourager les fumeurs.
L'ensemble des pays européens ont adopté ces dernières années des lois interdisant de fumer dans les lieux publics, bars et restaurants mais cette interdiction n'est totale que dans trois pays. Elle est importante dans neuf autres et partielle dans les quinze restants.
La Commission européenne a commencé à travailler sur une révision de la directive de 2001 sur les produits issus du tabac, qui fixe les niveaux maximum de nicotine et de goudron dans les cigarettes, oblige les fabricants à utiliser des messages d'avertissement sur les paquets et interdit l'utilisation de termes tels que "light".
Elle espère présenter un texte favorisant une plus grande protection de la santé et instaurant un nouveau cadre réglementaire sur la fabrication et la vente de produits issus du tabac au cours du second semestre 2011.

Reuters
Lundi 31 Mai 2010

Lu 273 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs