Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Du 28 au 30 juin à Kénitra : Salon international du développement durable des territoires




L'Association nationale des collectivités locales du Maroc (ANCLM) organise à partir d'aujourd'hui jusqu'au 30 juin 2010 le Salon international du développement durable des territoires «Territoire 21».
Selon un communiqué rendu public en l'occasion, le Salon est organisé en pôles thématiques : énergie, éco-habitat, agriculture, tourisme durable, éducation et formation, eau, environnement et air, infrastructure et transport durables, industrie, sécurité, aménagement du territoire et urbanisme, sport et jeunesse, santé, social et village des territoires dédié à la coopération décentralisée entre collectivités marocaines locales et étrangères ainsi qu'à la coopération entre collectivités et organisations internationales.
Chaque pôle propose des solutions pour répondre aux milliers de visiteurs des collectivités locales marocaines et étrangères soucieux de préparer et exécuter leurs plans communaux de développement (PCD) et de décliner, sur le plan territorial, les différentes stratégies de développement élaborées par les départements gouvernementaux dont la Charte nationale de l'environnement, le programme des infrastructures, la stratégie nationale pour le développement de la compétitivité logistique, le Pacte national pour l'émergence Industrielle et ses plateformes industrielles intégrées (P2I), le Plan Rawaj, la stratégie énergétique, la stratégie de la gestion des ressources en eau, le Programme national des déchets ménagers (PNDM), le Programme national de lutte contre la pollution de l'air, l'Initiative nationale du développement humain, le Plan de santé rurale, la stratégie de solidarité familiale …etc.
« Territoires 21 », qui se veut un rendez vous international annuel, connaitra aussi l'organisation de plusieurs activités (forums, démonstrations, rencontres de partenariats, rencontres avec la presse, plateaux TV…) conçus de manière à aider et soutenir les différents acteurs impliqués dans les différentes phases de préparation ou d'exécution des plans de développement. Mettant l'accent sur la coopération décentralisée et la coopération internationale, ces activités serviront à la fois à alimenter le processus d'élaboration des plans par des idées de cas de meilleures pratiques ainsi qu'à la mobilisation de sources nationales et internationales de financement et d'investissement.

Libé
Lundi 28 Juin 2010

Lu 507 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs