Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Du 22 au 25 mars à Rabat : Exercice international de lutte contre la radioactivité




Le Maroc organise à Rabat, du 22 au 25 mars, un Exercice international de lutte contre les incidents générés par des produits radioactifs, indique un communiqué de la Protection civile dont copie est parvenue à la MAP.
L'organisation de cet Exercice entre dans le cadre de la mise en œuvre des principes de l'Initiative globale de lutte contre le terrorisme nucléaire (IGLTN), ajoute le communiqué, soulignant que cette initiative, lancée à Rabat en 2006, représente une coalition volontaire internationale, rassemblant une centaine de pays à travers le monde et dont le but est de renforcer les capacités nationales pour mieux lutter contre le trafic illicite des matières radioactives et créer des synergies entre les Etats partenaires aux niveaux de l'échange d'informations et d'expertise ainsi que le partage des pratiques réussies.
Baptisé «Rabat 2011», l'objectif principal de l'exercice, dont la séance d'ouverture aura lieu au centre de conférences du ministère de l'Intérieur, sous la présidence conjointe du secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Intérieur et la ministre de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement, vise à tester les capacités du Maroc en matière de gestion et de réponse aux incidents mettant en cause des produits dangereux, à renforcer la coordination entre les différents départements concernés, à identifier les bonnes pratiques au niveau international dans les domaines de la communication, de l'échange d'informations et enfin à vérifier les mécanismes de coopération internationale, souligne-t-on de même source.
L'exercice de Rabat, qui représente le couronnement de plusieurs activités (Séminaires, ateliers..) organisées par le Maroc depuis le lancement de l'IGLTN, connaîtra, poursuit le communiqué, la participation de plusieurs experts nationaux et internationaux ainsi que des représentants de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).
L'organisation par le Maroc de cet exercice est une reconnaissance de son rôle dans la lutte contre le trafic illicite des matières radioactives et la prolifération des Armes de destruction massive (ADM), note la même source, qui rappelle que le Maroc, qui a adhéré à tous les accords internationaux en matière de désarmement et de lutte contre la prolifération des armes de destruction massive, a toujours inscrit son action dans le cadre des efforts internationaux visant à préserver la paix et la sécurité internationales et la lutte contre les nouvelles menaces sécuritaires, conformément aux principes du droit international, le respect du référentiel onusien et les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies, le caractère volontaire de l'engagement et enfin le droit d'accéder aux utilisations pacifiques des techniques nucléaires.
L'exercice de Rabat a été préparé conjointement par la Direction générale de la protection civile, relevant du ministère de l'Intérieur et le Centre national de l'énergie, des sciences et des technologies nucléaires, en étroite collaboration avec le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération et avec le concours de l'état-major général des Forces Armées Royales, du commandement de la Gendarmerie Royale, de la Direction générale de la sûreté nationale et du Centre national de radioprotection.
La séance d'ouverture de l'exercice se déroulera en présence du secrétaire d'Etat auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération et de hautes personnalités civiles et militaires.

MAP
Lundi 21 Mars 2011

Lu 461 fois


1.Posté par Khawarizmi le 21/03/2011 10:36
Il est bon de tenir compte des risques nucléaires car de l'autre côté de la méditerranée, nombre de centrales nucléaires en Espagne et ailleurs peuvent connaître des problèmes similaires à ceux qu'ont connus les pays les plus technologiquement avisés : USA three milles, Japon. Inévitablement il y aura des problèmes car le risque zéro n'existe pas. Il est donc bon de s'intéresser aux effets des nuages radioactifs.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs