Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Dropbox va fermer ses applications de photos et de courriels




La plateforme américaine de stockage de données en ligne Dropbox fermera l'an prochain deux applications grand public avec lesquelles elle avait ambitionné d'élargir ses services, Carousel pour la visualisation et le partage de photos, et Mailbox pour les courriels, a-t-elle annoncé récemment.
 "Mailbox sera fermé le 26 février 2016, et Carousel sera fermé le 31 mars 2016", écrivent les co-fondateurs de Dropbox, Drew Houston et Arash Ferdowsi, dans un message sur le blog officiel de la société.
 Carousel avait été lancé en fanfare en 2014 avec l'ambition affichée à l'époque de "donner vie" aux fichiers stockés en ligne: la fonction permettait de visualiser et de partager des photos et des vidéos, faisant accéder Dropbox au rang de rival de services comme Flickr (filiale de Yahoo!) ou Picasa (Google). 
 Mailbox est, pour sa part, un gestionnaire de courriels que Dropbox avait racheté en 2013.
 Dropbox justifie l'abandon des deux produits par son recentrage ces derniers mois sur les applications destinées à "la collaboration et à la simplification des manières dont les gens travaillent ensemble". Dropbox, lancé en 2007, combine une offre de base gratuite et des abonnements payants pour davantage de capacité de stockage et de services. Il revendique 400 millions d'utilisateurs, dont 150.000 entreprises qui paient pour son offre professionnelle, une niche sur laquelle il met davantage l'accent ces derniers mois.
 La société fait partie des startups non cotées les plus en vue dans la Silicon Valley, avec une valorisation d'environ 10 milliards de dollars lors de son dernier tour de table l'an dernier, d'après les statistiques de la société spécialisée CB Insight.
 Comme beaucoup d'autres "licornes" (les jeunes sociétés non cotées revendiquant une valeur supérieure au milliard de dollars), Dropbox est victime ces derniers mois de craintes croissantes de survalorisation.
 L'une des rares grosses licornes à se lancer à Wall Street cette année, Square, a dû le faire à prix cassé: l'entreprise affiche aujourd'hui une valorisation boursière d'environ 4 milliards de dollars, contre 6 milliards évalués par ses derniers investisseurs privés l'an dernier. Dropbox ne prévoit pas, pour sa part, d'entrer en Bourse pour l'instant, avait indiqué courant septembre son patron Drew Houston.

Libé
Jeudi 10 Décembre 2015

Lu 213 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs