Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Driss Lachguar s’entretient avec le secrétaire général du PSOE à Madrid

Les moyens de développer les relations entre les deux partis passés en revue




Driss Lachguar s’entretient avec le secrétaire général du PSOE à Madrid
Le Premier secrétaire de l'Union socialiste des forces populaires (USFP), Driss Lachguar, a eu, jeudi à Madrid, des entretiens avec le secrétaire général du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE), Alfredo Pérez Rubalcaba.
Cette réunion a porté sur plusieurs questions d'intérêt commun, notamment l'état des relations entre le Maroc et l'Espagne, les moyens de développer la coopération bilatérale dans tous les domaines, ainsi que la coordination entre l'USFP et le PSOE sur plusieurs questions régionales et internationales.
Dans une déclaration à la MAP, M. Lachguar a indiqué que cette rencontre s'inscrit dans le cadre des contacts permanents entre les deux formations politiques, notant que M. Rubalcaba a relevé, lors de cet entretien, l'importance «stratégique et prioritaire» des relations avec le Maroc, tout en insistant que le développement des relations de coopération avec le Maroc demeure une «priorité» de la politique extérieure de l'Espagne quel que soit le gouvernement au pouvoir.
Le leader du PSOE a, à cet égard, formulé le vœu de voir les liens de coopération avec le Maroc se raffermir davantage dans l'avenir au service des peuples des deux pays, a encore dit M. Lachguar.
Lors de cette réunion, tenue en présence de Mohamed Benabdelkader, du secrétariat des relations internationales de l'USFP, et des proches collaborateurs de M. Rubalcaba, l'accent a été également mis sur les moyens de développer les relations institutionnelles entre les deux partis socialistes tant au niveau bilatéral que multilatéral à travers l'Internationale socialiste, a relevé M. Lachguar.
La rencontre a été aussi une occasion pour évoquer plusieurs sujets liés aux mécanismes à même de renforcer les liens de coopération entre les partis socialistes des pays du Sud de la Méditerranée, notamment l'Espagne, le Portugal, la Tunisie et le Maroc et à la coordination des positions à la lumière des élections européennes prévues le 25 mai, a expliqué M. Lachguar.

Samedi 10 Mai 2014

Lu 1298 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs