Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Driss Lachguar, membre du Conseil mondial de l’Alliance progressiste




Driss Lachguar, membre du Conseil mondial  de l’Alliance progressiste
 
«Le cas du Maroc se distingue particulièrement dans le contexte du Printemps arabe par une volonté sereine et posée dans le sens des réformes accomplies et entamées depuis des années que concrétise la nouvelle Constitution. C’est ce qu’a déclaré le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, lors de sa participation à la Conférence de l’Alliance progressiste qui a eu lieu les 21 et 22 février à Tunis. 
Dans son intervention,  le Premier secrétaire a tenu à souligner que dans le contexte du Printemps arabe, les pays de la région sont appelés à relever nombre de défis dont la cause palestinienne, l’intégrité territoriale, l’Etat civil et la transition démocratique. Les questions du développement, de la sécurité et des menaces extérieures figurent également parmi les enjeux que doivent réussir ces pays, a-t-il poursuivi. Les participants, issus de partis politiques, de syndicats et de la société civile progressiste internationale  ont eu l’occasion, deux jours durant,  de débattre du développement social et du travail décent dans la perspective de l’accroissement du commerce international et de la mobilité de capitaux internationaux, qui ont suscité un grand espoir chez de nombreuses personnes, notamment dans les économies émergentes.  La campagne progressiste a été aussi au menu des débats puisque l’Alliance progressiste ambitionne  de soutenir les partis progressistes et leurs capacités à mener campagne afin que, partout dans le monde, ces partis soient à même de faire progresser les priorités défendues par l’Alliance et de remporter des élections.  Il y a lieu de rappeler qu’à la fin des travaux, les participants ont approuvé le  communiqué final et la liste des membres du Conseil mondial de l’Alliance progressiste constitué de 20 partis représentant l’ensemble des continents et dont fait partie le Premier secrétaire du parti, Driss Lachguar.  Outre le Premier secrétaire de l’USFP, ont pris part à cette Conférence Fatiha Sadddas, Driss Salek et Mohamed Benabdelkader.
Cette Alliance qui regroupe plus de 70 partis sociaux-démocrates à travers le monde, est née de la dynamique du printemps arabe et des luttes populaires qui ont émergé ces dernières années.
L’Alliance rassemble ses forces dans un engagement commun pour les droits de l’Homme et la quête commune de liberté, de paix, de justice sociale ainsi que de parité hommes-femmes, de développement durable et de solidarité internationale.   

L.B
Mercredi 26 Février 2014

Lu 266 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs