Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Driss Lachguar expose les grandes lignes de l’étape politique actuelle

Journée d’étude des deux Groupes parlementaires socialistes




En coordination avec le Bureau politique de l’USFP, les deux Groupes socialistes à la Chambre des représentants et à la Chambre des conseillers ont organisé mardi une journée d’étude  au siège du Parlement sous la présidence du Premier secrétaire, Driss Lachguar et en présence du président de la Commission administrative nationale, Habib El Malki.
A l’entame de cette réunion, le Premier secrétaire a prononcé une allocution au cours de laquelle il a évoqué l’étape politique actuelle et le processus de consultations pour la formation d’un nouvel Exécutif à la lumière du dernier communiqué rendu public par le chef du gouvernement désigné.
Driss Lachguar a rappelé en substance son expérience avant de donner quelques recommandations en vue de rendre performante l’action des deux Groupes parlementaires tant au niveau de la production législative qu’au niveau du contrôle du gouvernement.
Lors de cette journée d’étude, trois exposés ont été présentés concernant l’action de contrôle et l’action législative, la communication parlementaire et le règlement intérieur de la Chambre des représentants.
Le professeur universitaire Benyouness El Marzouki a ainsi fait un exposé sur  le règlement intérieur de la Chambre des représentants en mettant en exergue le fait que chacune des deux Chambres du Parlement adopte son règlement intérieur en accord avec toutes ses composantes. Dans ce sens, il a puisé quelques exemples dans les expériences parlementaires de 1963, 1970 et 1977.
Abdelmounaim Mohssini, directeur du Groupe socialiste à la Chambre des représentants a, pour sa part, mis l’accent sur l’importance des actions de contrôle et de production législative exercées par les députés et notamment les questions orales et écrites qui permettent aux parlementaires d’être proches des problèmes des citoyens et de transmettre leurs doléances et leurs demandes aux responsables. Il a également insisté sur le rôle des élus de la nation dans le processus de production des lois ou leur  modification.
Pour sa part, Ahmed El Aked a présenté un exposé sur la communication et son importance dans l’amélioration de l’action parlementaire.
Il a affirmé en substance que la communication parlementaire est fort complexe ; aussi plusieurs institutions parlementaires de par le monde recourent-elles à des institutions spécialisées en la matière.

H.T.
Jeudi 12 Janvier 2017

Lu 1038 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs