Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Driss Lachguar : L’Ittihad a désigné une avocate pour défendre Maurice Buttin, l’avocat de Mehdi Ben Barka

L’USFP n’aura de cesse de revendiquer la vérité sur la disparition du martyr




Driss Lachguar : L’Ittihad a désigné une avocate pour défendre  Maurice Buttin, l’avocat de Mehdi Ben Barka
 
Intervenant dimanche à l’ouverture du Congrès régional de la Jeunesse ittihadie de Rabat-Salé-Zemmour-Zaër, le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, a déclaré que le parti a désigné une avocate pour défendre  Maurice Buttin, l’avocat du martyr Mehdi Ben Barka qui sera jugé aujourd’hui à Lille. Il sera poursuivi pour  «violation du secret professionnel» après avoir révélé à la presse que des mandats d’arrêt internationaux allaient  être délivrés par le juge d’instruction Patrick Ramaël  à l’encontre de Miloud Tounsi, alias Larbi Chtouki, et 5 autres responsables marocains accusés dans l’enlèvement de Mehdi Ben Barka.   
L’USFP ne renoncera jamais à défendre le symbole ittihadi, et n’aura de cesse de revendiquer la vérité, toute la vérité, sur la disparition de Mehdi Ben Barka, a-t-il fait savoir. 
Tout en soulignant que l’USFP en fait une priorité, Driss Lachguar a appelé l’Etat marocain à procéder à l’audition de toutes les personnes impliquées ou celles dont les   noms ont été évoqués dans l’enlèvement et l’assassinat de Mehdi Ben Barka en 1965, particulièrement celles qui sont encore en vie.  Cet appel vise  la concrétisation sur le terrain de l’équité et de la réconciliation, et ce à travers le processus entamé par le Maroc pour rompre définitivement avec  les pratiques du passé, a-t-il ajouté.  
Et de rappeler que l’Instance équité et réconciliation avait confirmé dans ce cadre que  80% des victimes étaient des militants de l’USFP qui ont énormément souffert de la torture et de la détention arbitraire durant les années de plomb. 
Le Premier secrétaire de l’USFP a saisi cette occasion pour dénoncer le fait que les personnes impliquées dans l’enlèvement et l’assassinat de Mehdi Ben Barka essayent aujourd’hui de faire taire son avocat et d’enterrer la vérité.
Par ailleurs, le Premier secrétaire de l’USFP a fait savoir que l’émergence de jeunes leaders conscients des enjeux de l’étape actuelle est tributaire d’une formation scientifique parallèle au travail de terrain.
Il  a rappelé l’important héritage légué par le grand sociologue et figure emblématique du parti, feu Mohamed Guessous, qui a été le meilleur exemple du militant fervent ayant allié études, recherches académiques et militantisme sur le terrain.
Le parti a pu reprendre l’initiative après une période de léthargie qu’ont connu l’USFP et la Chabiba, et ce dans le cadre de la restructuration des instances et appareils du parti, lancée il y a de cela une année, citant dans ce sens la réorganisation du secteur féminin de l’USFP qui a tenu dernièrement son Congrès national.
A la fin de son intervention, Driss Lachguar, en s’adressant aux congressistes,    a mis l’accent sur la nécessité  de s’attacher  aux valeurs démocratiques et aux décisions prises lors du 9ème Congrès. 
 

Larbi Bouhamida
Mardi 18 Février 2014

Lu 802 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs