Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Driss Lachgar à la clôture du Forum social-démocrate arabe

“Les décisions prises sont historiques pour les jeunes, les femmes et nos partis progressistes”




Driss Lachgar à la clôture du Forum social-démocrate arabe
«La région du Maghreb arabe et du Moyen-Orient demeure exposée à toute éventualité et les décisions que nous avons prises aujourd’hui sont historiques pour nos partis, ainsi que pour les jeunes et les femmes». C’est ce qu’a déclaré mercredi, Driss Lachgar, le Premier secrétaire de l’USFP, à la clôture des travaux du Forum social-démocrate arabe tenu les 24 et 25 à Rabat et auquel ont pris part 12  partis sociaux-démocrates et socialistes du monde arabe. «Ces décisions constituent un vrai  programme d’action pour défendre les principes et valeurs que nous partageons», a-t-il précisé.
Il a tenu à rappeler aussi que les changements survenus dans nos sociétés arabes et la dynamique  que connaît  le monde arabe exigeaient même qu’on se réunisse avant cette date pour unifier nos actions militantes communes afin que notre influence dans ce sens soit plus efficace pour préserver, de la sorte, les droits et renforcer la transition vers la démocratie.  
Pour sa part, Nabil Chaat, membre du comité exécutif de Fatah, a souligné que la tenue du Forum social-démocrate arabe à Rabat, est la preuve tangible que la gauche arabe est aujourd’hui  capable de surmonter la situation d’éparpillement historique qu’elle a vécue pendant des décennies. Et de poursuivre que depuis Rabat, la gauche arabe a entamé une nouvelle ère vers la coordination et  l’action politique commune de l’ensemble des partis progressistes.
Dans cette perspective, la Déclaration de Rabat qui a sanctionné les travaux  du Forum social-démocrate arabe a mis en exergue l’importance et la portée symbolique  de cette initiative,  le militantisme commun des partis progressistes et démocratiques arabes et l’engagement de l’USFP à poursuivre son adhésion à la dynamique arabe  à même de renforcer l’Etat de droit et de consolider les valeurs de citoyenneté, de justice sociale et des droits de l’Homme.   
Voici, par ailleurs, la traduction intégrale de la Déclaration de Rabat adoptée à l’unanimité et qui a été lue, au nom du secrétariat du Forum, par Mohamed Benabdelkader.
“Nous partis, membres du Forum social-démocrate arabe, réunis les 24 et 25 juin sur invitation de l’Union socialiste des forces populaires et en application de la décision de la réunion du Caire du 20 janvier 2013, nous exprimons notre entière satisfaction et notre fierté  quant au haut niveau  de la représentation partisane des 12 partis sociaux-démocrates et socialistes du monde arabe, ce qui a constitué un événement historique dans le parcours de notre militantisme commun.    
Nous saluons également le franc et approfondi débat qui a enrichi les séances du Forum, soit au niveau de son identité politique et ses listes organisationnelles, ou en ce qui concerne   la structuration de ses organes relatifs aux femmes et aux jeunes.
Nous rappelons que notre initiative pour la création de ce Forum s’inscrit dans le cadre de la dynamique arabe et des révoltes de nos peuples qui aspirent à la liberté, à la dignité et à la démocratie, elles-mêmes des valeurs fondatrices de ce Forum.  Nous nous inclinons devant les martyrs qui ont perdu la vie sur les champs de bataille face à la tyrannie et au despotisme, et nous annonçons la poursuite de notre adhésion à ce mouvement, et ce à travers la consolidation d’un cadre de coalition du courant social-démocrate dans le monde arabe et la traduction des revendications des peuples arabes en visions renouvelables, en stratégies bien conçues et en programmes politiques  fondés sur les valeurs et les principes communs et ouverts sur la diversité culturelle et le multipartisme politique, à même de renforcer l’Etat de droit et de consolider les valeurs de citoyenneté, de justice sociale et des droits de l’Homme.
Dans ce cadre, le Forum a approuvé le document explicitant sa vision politique, adopté les listes organisationnelles  qui ont permis la création d’un conseil composé de l’ensemble des partis participants ainsi  que la commission organisationnelle et entériné les recommandations de l’Union des jeunes et la commission de la femme qui a annoncé la constitution de ses structures organisationnelles.
Dans le cadre des travaux du Forum, une rencontre sur Al Qods a été organisée, qui a permis de dévoiler les pratiques colonialistes israéliennes, racistes et génocidaires, visant à judaïser cette ville arabe palestinienne.
La rencontre a conclu qu’il est impératif de s’engager dans la voie du militantisme civil en vue de faire face à toutes ces pratiques et de consolider l’identité d’Al Qods en réponse à l’appel du Premier secrétaire de l’Union socialiste des forces populaires qui a appelé à la clôture de cette conférence, à la recherche de nouvelles formes de militantisme pour imposer des sanctions à Israël, boycotter ses produits et procéder au retrait de ses investissements.
Le Forum a décidé de tenir sa prochaine rencontre à Al Qods occupé et de charger la Commission d’organisation  d’entamer les préparatifs nécessaires pour ce rendez-vous.”

Larbi Bouhamida
Vendredi 28 Juin 2013

Lu 2066 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs