Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Driss Benhima met en exergue les bienfaits de la restructuration sociale : Malgré une conjoncture de crise, RAM espère des lendemains meilleurs




Driss Benhima met en exergue les bienfaits de la restructuration sociale : Malgré une conjoncture de crise, RAM espère des lendemains meilleurs
Driss Benhima, PDG de Royal Air Maroc, a été entendu mercredi, à Rabat,  par la commission des finances, des équipements, de la planification et du développement régional de la Chambre des conseillers. Cette dernière a invité le PDG de la RAM à  exposer la situation sociale au sein de la compagnie, après que le plan de restructuration a été mis en vigueur et ce dans le cadre du contrat-programme signé avec l’Etat.  Pour une seconde fois que le président de la RAM, passe devant  cette commission, il aura pour ainsi dire réussi au mieux son oral.
Les succès du genre, le PDG  de la RAM y a déjà goûté.  En effet,  lors d’une première épreuve, en mars dernier, devant cette même commission, Driss Benhima avait expliqué méthodiquement les tenants et aboutissants de la crise financière et économique, qu’avait à subir la compagnie nationale, en obtenant des élus soutien et  consensus pour la mise en place d’un contrat programme avec l’Etat marocain. Driss Benhima, quelque sept mois plus tard, l’entérinait solennellement devant Sa Majesté.
Ce contrat-programme a pour objectif  de réaliser l’économie d’un bon  milliard de DH par an sur les charges d’exploitation afin de rétablir l’équilibre dès avril 2012 et pérenniser le développement de l’entreprise au-delà de 2013. Pour cela et en gros, une politique d’appoint a été adoptée, afin de réduire les charges de la compagnie, à savoir retrait d’une dizaine d’avions énormément coûteux, recentrage sur le cœur de métier de la compagnie en cédant les actifs non stratégiques, développement d’une façon plus rationnelle du Hub  de Casablanca, nettoyage de l’organigramme de la compagnie et enfin un plan social visant à la réduction des effectifs.
Mercredi donc, Driss Benhima dont le franc-parler n’est plus à faire, tout en rappelant tous ces faits, a mis l’accent sur le délai de la signature du contrat-programme avec le gouvernement. Un retard fatal puisqu’il a engendré un an et demi  de pertes et de gaspillages inutiles tout en affectant sérieusement la restructuration dont RAM était crucialement tributaire. Mais à quelque chose, malheur est bon, l’entreprise devant l’ampleur de la crise qu’elle aura traversée, aura tout de même réussi durant cette période à préparer son personnel à l’idée de cette restructuration et qui toucherait le social en premier lieu.
A ce dernier volet, il était indéniable que l’adhésion des partenaires sociaux dans l’ensemble des décisions était nécessaire. Ce fut fait, avec l’aboutissement d’un plan de restructuration interne de  RAM voulu par les deux parties. A l’heure actuelle, le plan est toujours de rigueur et se déroule comme prévu. La compagnie a recensé un total de 1487 départs volontaires au 8 février 2012, soit 95% de l’objectif de 1.560 salariés visé par le contrat-programme à l’horizon 2013.
Selon le communiqué de la RAM, le plan de départs se déroule dans la sérénité et n’a pas causé de perturbation sur les opérations d’exploitation de la compagnie. D’autre part, les bénéficiaires auront accès à une retraite convenable dès 45 ans  et à la pension CNSS dès 55 ans en plus d’une prime de fin de carrière adossée à la prime de départ en retraite dès 50 ans. En outre, la mutuelle interne pour les plus de 45 ans leur est octroyée avec de multiples dispositions avantageuses et de modalités très adaptées.

M.J.K
Vendredi 24 Février 2012

Lu 806 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs