Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Douze films participent au Concours Mohamed Reggab de court-métrage

Cinquième édition de l'université d'été du cinéma et de l'audiovisuel




Douze films participent au Concours Mohamed Reggab de court-métrage
Douze films ont été sélectionnés pour participer au concours Mohamed Reggab de court-métrage qui sera organisé début septembre à l'initiative de la Fédération nationale des Ciné-clubs au Maroc.
Organisé dans le cadre de la cinquième édition de l'université d'été du cinéma et de l'audiovisuel prévue du 4 au 7 septembre à Mohammedia, ce concours met en compétition des films réalisés par les cinéphiles adhérant aux ciné-clubs, a indiqué à la MAP le président de la Fédération, Abdelkhalek Belarabi, précisant que les opuscules choisis sont de création récente et d'une durée n'excédant pas les trente minutes.
Les candidats en lice représentent des ciné-clubs basés à Rabat, Casablanca, Fès, Tanger, Meknès, Oujda, Khouribga, Kénitra, Sidi Slimane, Sidi Kacem, Errich et Guercif.
Cependant, l'événement sera délocalisé au Complexe culturel Sidi Belyout de Casablanca en lieu et place de la Maison de culture Mohamed Belarbi à Mohammedia et ce, en raison du fait que cet établissement ne dispose pas d'une sonorisation convenable comme d'ailleurs c'est le cas du théâtre municipal baptisé du militant Abderrahim Bouabid.
Toutefois, en guise de compensation, les organisateurs prévoient des projections en plein air, et ce à partir de 21h devant ladite maison de culture avec au programme les films +la 5ème corde+ (Selma Bergach), +Majid+ (Nassim Abassi) et +La Route vers Kaboul+ de Brahim Chkiri.
Le jury appelé à départager les candidats est présidé par le critique de cinéma Mokhtar Aït Omar, assisté par les journalistes et critiques de cinéma Ahmed Sijilmassi, Abdelillah Al Jaouhari et Hassan Ouahbi ainsi que le président du ciné-club "Don Quichotte" à Tanger, Aziz El Arbai.
Cette manifestation est la première du genre de la Fédération nationale des Ciné-clubs au Maroc dans une ville qui ne compte aucun ciné-club, ni même une salle obscure après la fermeture successive des cinémas "Rex", "Miami"' et "Najah".
L'université d'été du cinéma et de l'audio-visuel est organisée en partenariat avec le CCM, les ministères de la Communication, de la Jeunesse et des Sports ainsi que le conseil de la ville de Casablanca et la commune urbaine de Mohammedia.
Outre le concours et les caravanes de cinéma, le programme comprend aussi des ateliers, des débats, des projections de films, un salon du livre sur le cinéma, une exposition, entre autres.

MAP
Lundi 2 Septembre 2013

Lu 260 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs