Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Dons japonais et chinois pour le Maroc


L’objectif est de lancer des projets à caractère économique et social dans des régions défavorisées



Dons japonais et chinois pour  le Maroc
Le Japon a octroyé des dons d'une valeur de 309.208 euros, (environ 3,425 millions de dirhams), en faveur de quatre associations marocaines œuvrant dans les domaines liés au développement durable local, a indiqué l'Ambassade du Japon au Maroc.
Ces dons, dont les contrats ont été signés mercredi à Rabat par l'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Japon au Maroc, Toshinori Yanagiya et les représentants des associations bénéficiaires, s'inscrivent dans le cadre du programme de l'aide non-remboursable aux micro-projets locaux contribuant à la sécurité humaine( APL), a précisé l'ambassade dans un communiqué.
Une aide de 84.473 euros a été octroyée à l'Association des femmes pour le développement et la solidarité à la province de Zagora (Sud), pour financer la construction d'une maison d'hébergement des jeunes lycéennes issues du milieu rural, afin de résoudre le problème de déperdition scolaire dans ladite province. Un autre don de 84.545 euros a été accordé à l'Association Imoula pour le développement et la coopération à la province de Chtouka Ait Baha, afin d'aménager une piste sur 2.200 mètres dans la commune rurale Sidi Abdellah El Bouchouari qui devra améliorer les conditions de vie d'environ 1.038 habitants. L’Amicale médico-pharmaceutique de Guercif (nord-est) a, pour sa part,  bénéficié d'une aide de 51.063 euros.
La Chine a, elle aussi, octroyé un don d'environ 57 millions de dirhams (40 millions de yuans) au Maroc, pour financer des projets de développement socioéconomique arrêtés d'un commun accord entre les deux parties.
A cet effet, un accord de coopération économique et technique a été signé, jeudi à Rabat, par le ministre de l'Economie et des Finances, Nizar Baraka et l'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Chine au Maroc, Mme Xu Jinghu.
«Notre objectif est de lancer des projets à caractère économique et social dans des régions défavorisées», a affirmé M. Baraka dans une déclaration à la MAP.
Le ministre a souligné à cette occasion que «le Maroc s'engage à assurer la réussite de ces projets», se félicitant des relations étroites de coopération entre les deux pays.

MAP
Samedi 2 Mars 2013

Lu 1202 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs