Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Donner de l’importance à la formation


Elie Baup, entraîneur de l’OM



Donner de l’importance à la formation
Pour finir son stage
de préparation avant
la reprise du
championnat français de football, l’Olympique de Marseille a choisi de jouer son dernier
match amical contre
le KACM, à Marrakech.  
A cette occasion, nous avons rencontré Elie Baup qui a accepté
de répondre à nos
questions.


Libé : Pourquoi le choix du KACM pour ce dernier match ?           

   Elie Baup : Pour moi, le choix de cette opposition revêt un caractère important dans la mesure où l’adversaire possède des qualités intéressantes, il joue le jeu à fond, il donne la priorité au jeu. Il faut dire aussi que notre choix était dicté également par tout ce qui entoure ce stage, à savoir les conditions climatiques, le lieu du match, le terrain de l’annexe dans lequel on s’est entraînés depuis notre arrivée, sans oublier cette chaleur humaine qu’on retrouve à chaque fois qu’on est ici.

Avez-vous une idée sur le football marocain ?      
                                       
Je connais surtout tous les joueurs qui évoluent en Ligue 1. J’en ai formé certains qui sont passés dans d’autres clubs. Je pense en particulier à celui qui n’est pas à la CAN, je l’ai eu quand il avait 17 ans et que j’ai fait passer professionnel à Bordeaux, c’est Marwane Chamakh. A  travers lui, j’ai toujours eu un contact avec la sélection du Maroc, sinon aujourd’hui je connais tous les jeunes qui viennent de Montpellier. Je connais aussi des clubs du Maroc qui se professionnalisent  beaucoup, où la formation est mise en avant. J’ai eu la chance de visiter certains clubs où j’ai vu la construction de centres de formation, où l’idée de travailler avec les jeunes est conséquente, ce qui fait que le championnat du Maroc aujourd’hui est devenu de qualité et il va l’être davantage dans les années à venir.

Avec tout cela, pourquoi les joueurs qui évoluent au Maroc ne se font plus recruter par les clubs français ?   
                                                               
Comme vous le savez, le recrutement est souvent lié aux jeunes d’abord, car le football français n’a pas non plus les moyens démesurés  pour faire venir des gens d’ailleurs, c’est pour cela qu’on se tourne toujours vers le recrutement de jeunes qui sont formés chez nous, sinon les joueurs marocains choisissent beaucoup plus les clubs du Golfe qui disposent de grands moyens pour des recrutements importants. Aujourd’hui, ce sont seulement les grands clubs qui peuvent recruter un peu partout dans le monde, en France, en dehors du PSG  qui est dans une autre dimension, on n’avait d’ailleurs  jamais vu cela dans notre football, aucun club ne dispose de moyens pour ce genre de recrutements. Les autres clubs se tournent vers le recrutement de  jeunes joueurs, qu’on appelle  chez nous en post- formation.

Ne craignez-vous pas aujourd’hui que le PSG, avec ses gros moyens, ne ressemble au Real Madrid ou au Barça en monopolisant la Ligue 1 ?

Vous savez, le PSG avec les Qataris sont en train de mettre en place un club de dimension européenne et leur objectif est de gagner la Ligue des champions. C’est quelque chose que personne ne pourra suivre. Maintenant dans notre championnat, tout le monde va essayer de les gêner, nous les premiers, on va lutter, mais sur le moyen ou le long terme, si cela continue comme ça, il y aura un PSG qui sera seul loin devant. Il y a aussi Monaco qui est en deuxième division qui va monter, qui appartient aussi  à des Russes bref, c’est la loi de l’argent, nous on reste dans un football populaire, tout le monde sait que Marseille reste toujours un  club populaire et avec beaucoup de cœur le football populaire va essayer de lutter contre ces grosses équipes.

Pour finir, quels sont vos pronostics pour la CAN ?

Il faudra d’abord voir les premiers matchs qui seront significatifs pour pouvoir se prononcer. Ce qui est sûr, c’est que ce serait une CAN très ouverte. Je souhaite que l’équipe marocaine réussisse le mieux possible, sinon c’est vraiment difficile de faire un vrai pronostic.

Libé
Samedi 12 Janvier 2013

Lu 256 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs