Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Don de sang : L’exemple de l’Association Attadamoune




A quelques jours du mois sacré de Ramadan et comme à son habitude, l’Association Attadamoune des employés du secteur pharmaceutique de la wilaya d’Agadir, a organisé, dimanche 25 juillet 2010, une campagne de collecte de sang à la salle de la Jeunesse et des Sports en collaboration avec le Centre régional de transfusion sanguine d’Agadir.
Près de cent donneurs ont répondu à l’appel de l’Association et parmi eux, nous avons relevé une forte participation féminine.
Ces derniers ont donc commencé à affluer vers la salle précitée dès huit heures du matin. Là, ils étaient reçus par l’équipe d’accueil de l’Association. Et après avoir été inscritssur la liste des donneurs, ils étaient dirigés vers la grande salle des conférences où ils attendaient leur tour. Ensuite, ils étaient introduits, un par un, auprès du Dr. Bellachemi pour un contrôle médical. Une fois déclarés aptes, ils passaient entre les mains des membres de l’équipe du Centre régional qui procédait au prélèvement de sang.
Pour leur part, une équipe de l’association Attadamoune apportait toute l’aide nécessaire à l’équipe du centre tandis que deux autres préparaient des collations qu’elles servaient aux donneurs une fois l’opération terminée : thé, café au lait, yaourts, dattes, miel, huile d’olive, fromage, pain, , jus de fruits….
Le Dr. Belhachmi, responsable du Centre régional de transfusion sanguine d’Agadir nous adéclaré: « Chaque année, on organise une campagne de collecte de sang avec l’Association Attadamoune. Cette année, nous avons prévu cette campagne juste avant le mois sacré de Ramadan parce que pendant ce mois, on a des difficultés de disponibilité de produits sanguins. Chaque année, on prélève à peu près une centaine de donneurs de l’Association Attadamoune. Comme vous le savez, chaque donneur de sang apte, bénéficie d’un certain nombre d’analyses gratuites, à savoir l’hépatite B, l’hépatite C, le sida, la syphilis et le groupe sanguin. Les résultats sont remis au donneur une semaine après. Il est à noter que les besoins en sang sont énormes surtout au mois de Ramadan. On a besoin d’à peu près 1500 pochettes par mois pour la région Souss Drâa. Les bénéficiaires sont l’hôpital Hassan II, les cliniques d’Agadir, et bien sûr, les hôpitaux de la région à savoir Inezgane, Taroudant, Tizinit, Guelmim et Tata .  »

M.C
Mercredi 28 Juillet 2010

Lu 392 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs