Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Djokovic et Dimitrov ont rendez-vous

Internationauxb de France de tennis




Djokovic et Dimitrov ont rendez-vous
Passés entre les gouttes jeudi, Novak Djokovic et Grigor Dimitrov ont rendez-vous au troisième tour de Roland-Garros, où la Chinoise Li Na a pris la porte dans des conditions très humides.
Menaçante depuis le début du tournoi, la pluie a fait une sortie en force jeudi en arrosant les courts du matin au soir, permettant seulement à 18 parties sur 32 d'aller à leur terme, au prix de nombreuses interruptions.
Dix n'ont même pas commencé, dont celle de Rafael Nadal.
Quant aux bien-heureux qui ont réussi à se glisser entre les averses, ils se sont appliqués à ne pas traîner, à l'image de Djokovic qui a renvoyé l'Argentin Guido Pella 6-2, 6-0, 6-2 en 1 heure et 26 minutes.
Guetté depuis le tirage au sort, le choc entre l'actuel N.1 mondial et celui dont le nom est le plus souvent cité pour lui succéder un jour aura donc bien lieu et pourrait être l'un des premiers moments forts de la quinzaine.
Djokovic attend ce match avec impatience, lui qui fut battu par Dimitrov lors de leur dernière rencontre le 7 mai au deuxième tour à Madrid.
"Ce sera un match différent, ici on joue au meilleur des cinq sets, mais je joue bien en ce moment et je vais entrer dans ce match avec le sourire. Tout peut arriver", a commenté le grand talent bulgare après sa victoire limpide 6-1, 7-6, 6-1 sur le jeune Français Lucas Pouille, 19 ans et 324e mondial.
Si Dimitrov, 28e mondial, semble définitivement éclore cette saison, il reste cependant encore un néophyte à ce niveau car il n'avait encore jamais passé deux tours dans un tournoi majeur jusque-là.
Pour Djokovic, c'est devenu depuis longtemps une simple étape, le Serbe n'ayant plus perdu avant un troisième tour en Grand Chelem depuis cinq ans.
Li Na éliminée
"On verra jusqu'où il peut aller, a déclaré le Serbe au sujet de son futur adversaire. Il a le potentiel, les coups, le talent, c'est sûr. A Madrid, ça a été difficile pour moi. Il est devenu difficile à battre. Mais le chemin est encore long. Maintenant, il faut voir s'il est prêt à travailler dur et à quel point il sera dédié à ce métier devenu tellement plus compétitif."
La grosse surprise est venue dans le tableau féminin où la Chinoise Li Na, victorieuse du tournoi en 2011, a été éliminée dès le deuxième tour par l'Américaine Bethanie Mattek-Sands, 67e mondiale, 5-7, 6-3, 6-2.
Li, tête de série N.6, a été complètement perturbée par une interruption due à la pluie, alors qu'elle avait remporté le premier set et était menée 4-3.
Elle a été breakée dès le retour sur le court et a concédé sept jeux d'affilée pour être menée 5-0 au troisième set.
"Si je savais ce qui s'était passé, je n'aurais pas perdu sept jeux de suite. C'était difficile aujourd'hui, il y a eu deux interruptions. Mais c'était pareil pour nous deux et ce n'est pas pour ça que j'ai perdu", a déclaré Li Na, devenue en 2011 la première Asiatique à remporter un tournoi du Grand Chelem.
Mattek-Sands, dont le meilleur classement mondial a été N.30 en juillet 2011, atteint pour la deuxième fois le troisième tour à Roland-Garros, après 2011. Son meilleur résultat en Grand Chelem est un 8e de finale à Wimbledon en 2008.
En toute fin de soirée, Maria Sharapova n'a pas pu aller au bout de son match face à la Canadienne Eugenie Bouchard. Les deux joueuses ont été chassées du court par une énième averse à 21h00 alors que la Russe menait 6-4, 4-2.

Un jour à Roland-Garros

La victoire de Bethanie Mattek-Sands, Grigor Dimitrov, l'impatience de Novak Djokovic, Roger Federer sur la Tour Eiffel et la pluie en superstar: ce qu'il faut retenir de la 5e journée jeudi à Roland-Garros.
L’exploit
Connue d'abord pour ses bas montants qu'elle porte comme un footballeur, Bethanie Mattek-Sands a prouvé jeudi que tout ce qui l'intéressait était "le tennis". 67e mondiale, elle a fait fort en éliminant la Chinoise Li Na, victorieuse du tournoi en 2011, en trois sets. "Je savais qu'elle n'allait rien me donner, c'est une championne et j'ai dû jouer mon meilleur tennis pour la battre", a dit l'Américaine, 30e mondiale en 2011 mais souvent blessée. Quant à ses fameuses chaussettes, elle a répété que c'étaient des "bas de contention" et qu'elle les portait seulement parce qu'elle avait une "mauvaise circulation sanguine". Même si, bien sûr, elle "aime la mode".
Le flop
Menaçante depuis le début du tournoi, la pluie a désespéré le public et les joueurs jeudi en arrosant les courts du début à la fin. Après trois longues interruptions, la nuit a définitivement chassé les joueurs du court, alors que plusieurs parties ont été annulées dès la fin de l'après-midi. Sur les 32 rencontres au programme, 4 n'ont pas pu terminer et 10 n'ont pas commencé.
Les phrases
"En Roumanie ou en Ouzbékistan, l'ambiance ne sera pas la même". Du Français Lucas Pouille, 324e mondial invité à Roland-Garros et qui sait qu'il va "devoir repartir" sur le circuit challenger, la deuxième division de l'ATP.
"Il faut demander aux gens, pas à moi. Comment voulez-vous que je me place en dehors du Top 3 ?" De Grigor Dimitrov à la question: quel rang occuperiez-vous au classement des joueurs les plus sexy du circuit ?
Les chiffres
4 - Le nombre de jeu perdus par Novak Djokovic lors de son cavalier seul face à l'Argentin Guido Pella (6-2, 6-0, 6-2), soit autant que Roger Federer la veille face à l'Indien Somdev Devvarman (6-2, 6-1, 6-1).
7 - Le nombre de jeux perdus consécutivement par Li Na après son retour sur le court après une longue interruption due à la pluie.
L’histoire
Pendant que Djokovic et Nadal patientaient sous la pluie à Roland-Garros, Roger Federer a profité de son jour de repos pour visiter la Tour Eiffel pour la première fois. Arrivé en haut, il s'est pris en photo, cheveux au vent, et l'a aussitôt envoyée à ses 263.367 suiveurs (décompte arrêté à 21h00 jeudi) sur Twitter. Si le Suisse n'a pas encore franchi le million de "followers" c'est qu'il vient seulement de débarquer sur le réseau. Après six jours, il en était à douze tweets jeudi soir.

AFP
Samedi 1 Juin 2013

Lu 389 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs