Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Diverses activités figurent au programme de cette année : Le Maghreb célébré par le Cercle des Beaux -Arts de Madrid




Le "Maghreb: deux rives" est l'intitulé d'une intense programmation culturelle concoctée par le Cercle des Beaux-Arts de Madrid comme entame de sa rentrée culturelle 2011-2012, en vue de rapprocher le public espagnol de cette région du Sud de la Méditerranée.
Au programme de ce "cycle culturel", initié durant les mois d'octobre et de novembre en partenariat avec l'Agence espagnole de coopération internationale pour le développement (AECID), figurent des expositions, des concerts de musique, des projections cinématographiques ainsi que des conférences, avec comme toile de fond trois pays du Grand Maghreb : le Maroc, l'Algérie et la Tunisie.
Ainsi et dans le cadre de cette programmation culturelle, une exposition d'artistes peintres du Maroc, d'Algérie, de Tunisie et de pays d'Europe sera inaugurée le 27 octobre prochain à la salle Picasso du Cercle des Beaux-Arts de Madrid. L'exposition regroupera le travail de 13 artistes maghrébins et européens, notamment Fouad Bellamine, Nadia Kaabi-Linke, Kader Attia, Meriem Bouderbala, Mohamed El Baz, Mounir Fatmi, Nicène Kossentini, Mehdi Meddaci, Driss Ouadahi, Chourouk Hriech, Yazid Oulab, Younes Rahmoun et Karim Ghelloussi. Une autre exposition, cette fois-ci, photographique, proposera au public de découvrir 150 instantanés de Pierre Bourdieu datant de la fin des années 1950 et formant partie de l'exposition "Images de l'Algérie" et qui "nous rapproche de la réalité de ce pays et de son évolution sociale et culturale".
Par ailleurs, une série de conférences animées par des spécialistes du Maghreb sont également programmées pour débattre de l'évolution sociale, culturelle et politique du Maghreb en relation avec son contexte méditerranéen, notamment "Les possibilités de coopération avec l'Union européenne", "L'exode migratoire", "Les effets régionaux de la mondialisation économique" et "Les mouvements sociaux et les processus de démocratisation".
Le clou de cette intense programmation culturelle sera le concert que donnera, le 18 novembre prochain, la chanteuse marocaine Oum El Ghait Benssahraoui, célèbre sous le nom artistique de "Oum". Le concert sera précédé de la projection de "Next Music Station: Morocco", un documentaire sur la musique du Maghreb et ses interprètes.

MAP
Mercredi 19 Octobre 2011

Lu 318 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toute circonstance, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










www.my-meteo.fr

Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs