Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Incendie

Un gigantesque incendie s’est déclaré, lundi après-midi, dans une usine de fabrication de tissus d’ameublement dans la commune rurale de Lahraouiyine, province de Médiouna (Casablanca), a-t-on constaté sur place.
Une dense colonne de fumée noire était visible à des kilomètres à la ronde, signe de la violence du sinistre qui a ravagé l’usine qui fabrique aussi des couvertures.
L’incendie a causé d’importants dégâts matériels, a indiqué une source de la Protection civile, dont les équipes étaient toujours à pied d’œuvre en fin d’après-midi pour circonscrire le feu.

Mrirt

Un espace dédié à la mémoire historique de la résistance et de la libération a été inauguré, lundi à Mrirt, par le Haut-commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération, Mustapha El Ktiri
Cet espace muséal, construit au centre-ville sur une superficie de 420 m2 avec un coût de 400.000 dirhams, comprend un espace d'exposition notamment de manuscrits et de photos datant de l'époque de la lutte contre le colonialisme, ainsi qu'une bibliothèque, une salle de lecture, et une salle multimédia.
Inauguré en présence notamment du gouverneur de la province de Khenifra, Mohamed Fettah, cet espace se veut un centre culturel, historique et éducatif qui ambitionne de préserver la mémoire historique aussi bien locale que nationale, tout en essayant de consolider l’esprit de patriotisme chez les nouvelles générations.

Oujda

Un détenu à la prison locale d’Oujda est décédé à l’hôpital Farabi, où il était hospitalisé depuis le 27 octobre dernier, a annoncé, lundi, la direction de l’établissement pénitentiaire.
Placé sous contrôle médical permanent en raison d’une maladie incurable de l’estomac, le détenu (H.M) avait subi, de son vivant, 37 examens médicaux internes et sept en externe, affirme la direction, citée par un communiqué de la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR).
Le détenu décédé purgeait une peine de dix ans de prison ferme pour enlèvement, séquestration, viol, tentative de viol avec récidive, association de malfaiteurs et vol qualifié à l’arme blanche, fait-on savoir.

Mercredi 15 Novembre 2017

Lu 222 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs