Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Kénitra 
La brigade nationale des recherches judiciaires de la Gendarmerie Royale a procédé, samedi à Kénitra, au démantèlement d'une bande de malfaiteurs spécialisée dans le vol des fils et câbles en cuivre. 
Suite à une tentative de vol d’un câble en cuivre commise sur la Ligne de grande vitesse au niveau du Douar Ouled Abdellah, à 35 km au nord de Kénitra, la brigade a été saisie pour mener l’enquête, indique un communiqué de la Gendarmerie Royale.
Les investigations menées, sous la supervision du parquet général de Kénitra, ont permis l’interpellation des auteurs principaux ainsi que la saisie de divers outils et d'un pick-up servant pour le transport, précise la même source. Six autres membres de cette bande ont été identifiés et sont activement recherchés. 

Cocaïne
Les services de police de l'aéroport international Mohammed V de Casablanca ont arrêté, dimanche, deux ressortissantes brésiliennes en flagrant délit de tentative de trafic de 790 gr de cocaïne sous forme de 81 capsules, annonce la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Selon les premiers éléments, la drogue était dissimulée dans les sous-vêtements d'une ressortissante brésilienne âgée de 43 ans et de sa fille de 22 ans, qui étaient à bord d'un vol en provenance de Sao Paulo et à destination de l'Espagne, précise la même source dans un communiqué.
Les prévenues ont été placées en garde à vue pour les besoins de l'enquête menée sous la supervision du parquet général compétent, en vue d'élucider les tenants et aboutissants de cette affaire.

Moulay Driss 
Zerhoun
Un policier du commissariat de police de Moulay Driss Zerhoun a été contraint, tôt dimanche, de faire usage de son arme de service pour arrêter 3 individus en état d'ivresse avancée, dont l’un était armé d'un couteau et  menaçait la vie des citoyens. 
Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), les suspects ont provoqué un grand vacarme aux environs d'une salle de fête célébrant un mariage et ont mis en danger la vie de certaines personnes, ce qui a contraint le policier  tirer deux balles de sommation.
L'arme blanche a été saisie et les trois mis en cause ont été appréhendés avant d'être placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet général compétent, conclut le communiqué.

Libé
Mardi 12 Septembre 2017

Lu 324 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs